vendredi 21 août 2015

Moquons-nous de Jean-Hugues Anglade

Il a été blessé dans la fusillade dans le Thalys à Arras. Au début, dans les réseaux sociaux, il passait pour un héros grâce à son intervention salvatrice. Blessé par balle...

En fait, d'après ma concierge,  s'est coupé avec le machin en verre en activant le signal d'alarme. 

Nos héros...

4 commentaires:

  1. Moquons-nous plutôt des rapporte-paquets, genre "je ne sais rien, mais je dirais tout !". Il y a l'air d'avoir un nid autour du train.

    RépondreSupprimer
  2. C'était autre chose du temps de Bebel!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !