samedi 25 juillet 2015

Le ridicule en clair et sans abonnement


J'ai publié un truc sur Facebook pour "dénoncer" le fait que les auteurs des Guignols aient été virés. Je mets bien "dénoncer" entre guillemets. Ne regardant jamais la télé, je m'en fous. 

Toujours est-il qu'un type est intervenu pour dire qu'il allait résilier son abonnement pour dénoncer les évolutions des programmes disponibles sans abonnement. 

Dois-je m'inquiéter de l'état mental de mes concitoyens ?

4 commentaires:

  1. D'après ce que j'ai lu, les deux plus anciens de la bande des quatre étaient payé 35 000 euros par mois : voilà un boulot qui m'aurait convenu, je dois dire. Imaginons qu'ils aient été assez raisonnable pour mettre 10 000 euros de côté tous les mois : leur capital serait aujourd'hui d'un million huit cent mille, sans compter les intérêts de placement : qu'est-ce qu'on en a à foutre, d'être viré, quand on a de quoi bien vivre jusqu'à la fin de ses jours ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les gauchistes du fisc, vous les oubliez ?
      75% d'imposition et pan dans le Q

      Supprimer
  2. comme toi, je ne regarde pas les guignols, je ne suis pas encore rentré

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !