samedi 2 août 2014

Sacré blogueur réac ! Cc @corto74

Hier, j'ai tweeté : "Tiens ! Cette andouille de @corto74 n'a jamais eu affaire à des trisomiques et à la souffrances des parents." Il faut dire qu'il a critiqué une décision du CSA s'engueuler des chaînes qui diffusait un clip fait par des pro-vie (anti ivg) proche de l'Opus Dei visant à dissuader les femmes dont l'embryon a été repéré "trisomique" de se faire aborder. 

Il est propice aux blogowars, ce mois d'août. Je laisse l'ami Jacques se débrouiller avec Pierre Parrillo. 

Corto a fait un joli billet pour expliquer que ses parents ayant adopté un triso, mon tweet est mensonger. Libre à lui de démontrer qu'il est un homme de bien et moi un gros con. De toute manière, ses lecteurs savent que je suis un gros con. Mais nous n'avons pas les mêmes lecteurs. Les miens sont des gauchistes avinés qui ne vont pas à la messe. On peut donc rigoler. 

C'est ce que j'ai fait à la lecture des commentaires, surtout d'un où l'andouille disait que j'aurais du présenter mes excuses. Ce qui me ramène à la blogowar précédente, avec Parrillo. 

Alors je vais demander à tous ces braves gens de présenter des excuses. 

Ils ont passé un an à lutter contre le mariage pour tous et contre l'adoption par des homosexuels. Ils nous expliquaient que seuls les vrais parents étaient les parents biologiques. 

Ainsi, je n'ai pas à m'excuser pour mon tweet. 

Mon raisonnement n'est pas alambiqué. Ils nous ont fait chier pendant un an à sortir d'immondes saloperies. 

Je suppose que parfois Corto pense à la souffrance des parents biologiques de son petit-frère. 

Je suppose aussi qu'avec une détection prénatale de cette maladie, ils n'auraient pas connu cette souffrance. 

Je pense aussi à tous ces homosexuels à qui on a dit qu'ils ne pouvaient pas adopter. 

2 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !