samedi 2 novembre 2013

Brève de toilettes de bistro

Je sors des toilettes. Une jeune fille (18 ans) me dit : "hé ! Monsieur, c'est les toilettes pour femmes ici." Moi : "Ben oui. Mais c'était occupé chez les mecs, une urgence, c'est une urgence". "Mais c'est dégueulasse." "Ben non, je n'ai pas pissé à côté." "Bééé." "Ben oui connasse, je pissais à côté ici quand tu étais pas encore né. Depuis j'ai évolué. Tu vois que te respecte." 

30 ans que je suis client dans ce bistro. 

23 commentaires:

  1. Et moi de la même façon sans scrupule je vais côté hommes aux toilettes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! C'est toi que j'ai vu assise sur les pissotieres !

      Supprimer
  2. C'est dingue, ça! Aussi jeune et déjà réac? "Des toilettes pour femmes". Mais c'est quoi ce sexisme? Quand on est moderne, on veut des Chiottes Pour Tous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ! Il est mathématiquement prouvé que les hommes perdent moins de temps à pisser. J'adore observer ça dans les grandes stations service sur autoroute avec la queue chez les dames (je me comprends).

      Supprimer
    2. Sur les aires d'autoroute, pour cette raison que vous dites, Catherine va presque systématiquement pisser chez les hommes, où il n'y a jamais d'attente aux cabines. C'est surtout vrai lorsqu'un car de vieux s'est arrêté juste avant nous et que les toilettes sont prises d'assaut…

      Supprimer
  3. Vieux réac et incontinent en plus de ça :)

    RépondreSupprimer
  4. Egalité des sexes, elle ne doit pas connaitre et en plus elle ne sait pas si tu n'est pas un trans ou un bi

    RépondreSupprimer
  5. Sinon, je trouve que le genre "brèves de toilettes" devrait être davantage cultivé, notamment sur les blogs.

    RépondreSupprimer
  6. Il faudrait des urinoirs grand comme ceux du métro de Munich, il n'y a jamais la queue, c'est pratique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont prévus pour la fête de la bière, je te laisse imaginer l'efficacité allemande.

      Supprimer
    2. Tu sais, les festivals, en Bretagne...

      Supprimer
  7. Je préfèrerais "brèves de chiottes de bistro".
    Au point où on en est, autant choisir un titre qui pète !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !