dimanche 18 août 2013

Aimons @melclalex !

Il est là. Il ne dit rien. Subitement, il pond son billet, celui qui démontre tout, qui enterre tout le monde. Parfois il gonfle, on se demande de quoi il veut parler, il irrite,... Et tous les quinze jours ou trois semaines, il pond le billet, celui qui enterre tout le monde, celui sans baffe, sans rien, mais qui tue, sur place.

Après, il n'y a plus rien à dire, plus rien à faire. Seulement reprendre sur son blog, avec seulement un mot : allez lire Melclalex.

3 commentaires:

  1. Une vraie banque de données politiques!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nicolas pour ce billet si gentil et si élogieux ça me va droit au coeur.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !