mardi 9 juillet 2013

Vive la justice !

Être blogueur de droite, c'est quelque chose ! Après nous avoir expliqué pendant des semaines que la justice était pourrie, aux ordres du gouvernement, voila Corto qui nous explique que justice a été rendue.

"Qu'il se méfie, Nicolas, nombreux seront ceux qui vont chercher à l'instrumentaliser et à le manipuler; merdias en tête..."  

Ah ! Qu'est-ce qu'il est en train de faire, le Corto ?

"Cette andouille de Ségolène Royal". C'est quoi cette manie de traiter les gens d'andouille ?

http://corto74.blogspot.fr/2013/07/comme-un-veilleur-debout.html

7 commentaires:

  1. A coté de la plaque comme d'hab mais il fait plaisir à ses fans de l'asile.

    RépondreSupprimer
  2. Tu es un modèle même pour tes adversaires ^___^
    (oui, je suis une andouille, je sors)

    RépondreSupprimer
  3. Ceux qui ont l'air malin, plutôt que les Corto, ce sont eux qui ont bruyamment défendu le premier jugement, alors que ja justice elle-même vient de l'annuler, donc d'admettre qu'il était mauvais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Didier, c'est le troisième jugement. Le deuxième a été "fort" parce qu'il n'avait pas pris en compte le premier. La pénalité financière a été augmentée et de route manière il avait quasiment purgé la moitié de sa peine et aurait été libéré dans quelques jours.

      Supprimer
  4. @ Didier Goux

    La cour n'a pas annulé le premier jugement, elle l'a partiellement réformé sur la peine, sachant qu'il y avait deux appels sur deux jugements: un du prévenu, un du parquet, un jugement du mois de mai et eu moi de juin, pour des faits différents. Une troisième question, la remise en liberté, devenait sans objet du fait de la date d’audiencement de l'affaire à la cour.

    Résultat:

    Mesure de clémence sur la peine "dure" de la condamnation (payer de sa personne: la partie privative de liberté).

    Moins clémente sur la partie patrimoniale (payer de sa poche ses conneries et pas de sa personne, ce qui suppose d'avoir des euros en poche).

    Quand je vous lis, je me rends compte que vous ne savez pas comment fonctionne le système répressif de la société dans laquelle vous vivez. Ce n'est pas un reproche, ce système est TRES complexe. Rares sont ceux qui savent et vous n'en faites pas partie.

    Le reproche est ailleurs: sachant que ce système est TRES complexe - car vous n'êtes pas un crétin et vous le savez - vous faites mine de croire non seulement qu'il est simple, mais que vous avez tout compris et, cerise sur le gâteau, qu'il ne frappe que ceux qui ont une action conforme à vos convictions perso sur tel sujet de société (le mariage homo) en laissant impunis tous ceux que vous détestez (les étrangers, les Noirs, les Arabes, les musulmans, les gauchistes, etc).

    Là, c'est un problème d'honnêteté intellectuelle, autrement dit de courage.

    Vous êtes intellectuellement veule, c'est ça le problème.

    On a tous un manche à balai dans le cul, c'est pas ça notre tragédie. Notre tragédie, c'est de faire semblant de pas le voir alors qu'on marche comme un crabe.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !