mardi 16 juillet 2013

Les nouveaux timbres

16 commentaires:

  1. Pas désagréable, de recevoir du courrier ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah putain ! J'avais oublié que j'étais followé par des hordes de gouines.

      Supprimer
    2. Les homos sont partout, comme dit Boutin !

      Supprimer
    3. Pas à la comète (sauf les soirs de kdb). Au fait ! Tu as vu mon billet d'hier soir sur ce blog ? Délirant.

      Supprimer
    4. Oui, j'ai lu ! Pas sûre que l'argument 'je suis lesbienne' soit idéal pour faire fuir les mecs, mais bon... :)

      Supprimer
    5. D'un autre côté ça le surprend toujours. Faudrait que je fasse un billet mais on avait, dans le temps (15 ans?) un congrès de je ne sais qu'elle association de lesbiennes qui se réunissait à Bicetre, au théâtre à côté de la Comète. Avec le patron de l'époque on rigolait bêtement. Les dames venaient manger ici et comme c'était le jour du poisson, le vendredi, il leur faisait des moules, d'un commun accord ave les organisatrices que ça faisait rire. Ça nous permettait d'observer les réactions des clients.

      Supprimer
    6. Oui, tu m'avais raconté !
      Les lesbiennes sont tellement invisibles dans la société, en général, que je comprends la surprise. (hormis, peut-être, les militantes, justement, qui participaient au congrès)

      Supprimer
    7. Bah ! On pourrait en discuter pendant des heures mais il faudrait que LGBT se séparent en quatre groupe différents.

      Supprimer
  2. Rhoooo, si Christine voyait ça...

    Ça me rappelle un truc de Karl Zéro à la grande époque, de faux tampons postaux pour agrémenter ses courriers avec des messages du genre "Maman j'ai envie ! Journée mondiale de l'inceste". KZ se les envoyait à lui-même et les prenait en photo. Il y avait même un "J'encule les postiers" qu'un facteur avait annoté rageusement au stylo.

    Si quelqu'un pouvait me retrouver des sources, il aura gagné toute ma considération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rappelle du truc des postiers. Je crois bien que j'ai un bouquin chez ma mère avec tout ça.

      Supprimer
    2. Le livre s'appelle "Lettres piégées", par Karl Zéro et Albert Algoud.

      4e de couverture :

      http://images-00.delcampe-static.net/img_large/auction/001/001/830/345_003.jpg

      Il y avait même des lettres piégées pré-conçues à photocopier, agrandir et envoyer soi-même... :)

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !