vendredi 7 juin 2013

Victime de la mode

Je viens de recevoir un mail avec cette publicité. Mon esprit a d'abord pensé que c'était de la publicité pour un journal qui expliquait que le militant antifasciste tué avant hier était victime de la mode puisque son agression a été faite à l'occasion d'une vente privée de fringues. Quel con je fais.

A part ça, la causes est sympathique. Vous pouvez signer et relayer la pétition.

"Présente depuis 10 ans dans des usines de Dacca au Bangladesh, CARE dénonce le drame provoqué par l'effondrement de l’usine de textile Rana Plaza du 24 avril qui a fait plus de
1 000 morts. Ce triste événement aurait pu être évité.

C'est pourquoi, CARE demande aux entreprises nationales et internationales de responsabiliser leurs chaînes d'approvisionnement !
CARE noue des partenariats avec des entreprises pour trouver des solutions avec elles, sur le terrain, mais surtout pour améliorer les conditions de vie des salariés et mettre en place une production responsable.
   
Il est temps d’agir !
Aidez-nous à convaincre les marques, votre voix compte ! "

3 commentaires:

  1. M'en fous j'achète jamais les marques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus...

      Moins de fringues, mais faites sur place (ou presque) c'est mieux.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !