mardi 19 mars 2013

Blogueur de Gouvernement dubitatif

Popularité aurait du être le titre de ce billet du blog politique, rédigé dans le métro. Les informations lues en sortant m'ont dissuadé.

Le Parisien titrait, ce matin : Hollande sous pression. Le canard racontait la perte de popularité et les couacs Gouvernementaux. Les blogs politiques sont déprimés. Que faire ?

Le rapport de l'OCDE est tombé aujourd'hui. Je ne l'ai pas lu (je vais lire, ce soir, le billet de Politeeks qui y a repéré un certain nombre d'âneries).

Moi, j'ai lu un truc qui m'a intéressé, dans une dépêche : le chômage va se stabiliser en fin d'année. J'imagine qu'on va bientôt entendre dans la bouche de nos ministres socialistes des phrases pompeuses du genre : les courbes montrent clairement une baisse de la hausse du chômage. On s'est bien foutus de la gueule des élus du camp d'en face quand ils nous racontaient ce genre de connerie, qu'on mériterait de s'en prendre à notre tour plein la poire si on dit la même chose.

Il n'empêche qu'Hollande avait bien communiqué sur un renversement de tendance fin 2013 (et moi aussi, vu que j'avais d'autres "sources" que gouvernementales ou politiques, en l'occurrence le directoire d'un de mes clients). L'OCDE vient de confirmer une partie du scénario. Ça s'arrose (mais il me reste une demi-heure de métro).

François Hollande doit arrêter tous les fiascos de communication, comme cette histoire de Dijon avec la volonté de légiférer par ordonnance. C'est au Premier Ministre de faire ce genre s'annonces. François Hollande peut dire qu'il a demandé au PM de simplifier les normes et de supprimer certains blocages... Jean-Marc Ayrault aurait alors pu dire qu'il a demandé au PR de légiférer par ordonnances. Et hop !

Faut que j'arrête de faire des théories débiles sur les ordonnances dans le métro : je viens de louper le changement. Ça me rappelle quelqu'un.

Que doit faire François Hollande ?

Tout d'abord, il faut reprendre la main sur le Parti Socialiste. Que faisait Harlem Désir au Mali ? Pendant ce temps, on voyait des articles de presse qui disaient que des dirigeants du parti expliquaient que les ministres ne s'étaient pas assez impliqués dans la législative partielle. Ils ne peuvent pas se taire ? Les ministres se seraient impliqués, ils auraient été critiqués pour cela... Surtout que l'élection était perdue d'avance.

Que doit dire François Hollande ? La vérité. On est dans la merde et les mesures prises auront un effet dans un an. Que ce soit le contrat de génération ou la BPI, la réforme territoriale, les contrats d'avenir,...

Il doit ensuite filer des baffes. Tiens un député a dit qu'il voulait baisser les allocations familiales pour les couples les plus aisés. Prodigieuse connerie qui permet à la droite de riposter (et énerve mes copains blogueurs) sur différents axes : le bricolage, la matraquage, la casse de la politique familiale,... C'est plutôt le bricolage qui me gêne, d'ailleurs.

Le Parti Socialiste est complètement à côté de la plaque pour ce qui concerne la riposte. Au moins, Nicolas Sarkozy avait des ministres spécialisés : Nadine Morano et Frédéric Lefebvre. J'ai lu des propos de Laurence Parisot, aujourd'hui. Je n'ai entendu aucun socialistes ruer dans les brancards...

Par contre, j'ai lu des articles de presse expliquant que Martine Aubry avait taclé Vincent Peillon en refusant de faire la réforme scolaire dès cette année et que, du coup, c'était Bertrand Delanoë qui s'y avait été obligé d'y aller.

Il faut que ça cesse.

Cela étant, il faut aussi que cessent ces unes des journaux à propos de la popularité du Président. Je n'ai pas voté pour lui pour qu'il soit populaire.

Poursuivant ma lecture du Parisien, ce matin, j'ai vu un article expliquant que le PS voulait relancer le droit de vote des étrangers. Ils croient vraiment que c'est utile ?

bon ! je rédige un beau billet dans le métro après un autre changement, pour le blog politique, et j'apprends en sortant qu'on a changé de ministre du budget.

Je vais mettre ce billet dans l'annexe. C'est Rebsamen qui voulait qu'on vire un ministre pour l'exemple ?

6 commentaires:

  1. coucou mon ami , je n'ai pas encore fini de lire ce rapport OCDE, y'a aussi des trucs sur les vieux , les médicaments etc.. des vilaines choses.

    RépondreSupprimer
  2. coucou mon ami , je n'ai pas encore fini de lire ce rapport OCDE, y'a aussi des trucs sur les vieux , les médicaments etc.. des vilaines choses.

    RépondreSupprimer
  3. Apparemment, les socialistes ont de moins en moins d'occasions de rigoler : c'est la baisse de pop'hilarité.

    RépondreSupprimer
  4. Un point quand même : Tu mets en avant des riposteurs type Morano ou Lefebvre, qui ont réussi tout deux à perdre les législatives. Je pense que c'est ce type de personne qui a fait perdre à l'UMP l'ensemble des élections denièrement...
    Pour le PS, il paraitrait nécessaire d'avoir des "riposteurs" dignes, parce que les type Morano ou Lefevbre sont ceux qui excitent et donnent du plaisir aux militants de base, mais ils énervent et écoeurent l'électorat. Simple sentiment...

    Mais si tu veux un risposteur bas de caisse type ces deux plus hauts, tu avais Désir qui avait fait un début de mandat tonitruant ! (d'ailleurs, je me dis qu'Hollande, qui est loin d'être un con, lui a sans doute demandé de la fermer... ce qui expliquerait son silence)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je pense que c'est ce type de personne qui a fait perdre à l'UMP l'ensemble des élections denièrement..." Tu as raison, mais en début de mandat, ils étaient plutôt utiles, je crois. D'ailleurs Frédéric Lefebvre a arrêté...

      Désir est inaudible. Néanmoins, tu peux difficilement le comparer aux deux qu'on cite.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !