lundi 28 janvier 2013

Et un point Godwin, un !

Vous connaissez la loi de Godwin ? « La loi de Godwin provient d'un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1.» » 

Y’a la Mauricette qui s’apprête à la vérifier chez Didier Goux : « Je me méfie toujours des gens qui affirment haut et fort qu’ils sont dans le bon camp. Le 30 septembre 1938, à leur retour de Munich, Daladier avait, lui aussi, le sentiment d’être du bon côté de l’histoire.
Ceux qui l’ont acclamé ce jour avaient peut-être des pancartes semblables.
»

11 commentaires:

  1. Avec un prénom pareil, ça doit être une pochtronne.

    RépondreSupprimer
  2. Ah! Chez DidierGoux, c'est vite arrivé.
    Il modère les commentaires ou pas l'ami Didier?

    RépondreSupprimer
  3. Combien de fois répète-t-on "Dieu gagne!" avec cette affaire de point machin ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans notre cadre, "gode gagne" serait mieux....

      Supprimer
  4. Je crois qu'on peut surtout appeler ça un raccourci débile et de plus qui n'a rien à voir avec la situation.
    (je t'avoue que ce point Godwin me gonfle sérieux;car même les plus amusantes saillies à base d'outrance braillardes, tu ne peux même plus, avec cet espèce de thermomètre ambiant, ce qui souvent est très dommageable (poétiquement parlant je veux dire, parce que politiquement...)

    RépondreSupprimer
  5. Le plus gênant n'est pas le “point Godwin”, l'occurrence, mais la contre-vérité historique : Daladier savait fort bien qu'il venait de se coucher, il n'était pas dupe de lui-même.

    Cela dit, je pense que Hollande n'est pas plus dupe que lui et que, vous voyant manifester hier, il a peut-être murmuré dans son absence de barbe : « Ah, les cons ! »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sur. Je pense qu'il conchie le mariage...

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !