jeudi 20 décembre 2012

Respire, mon gars !



4 commentaires:

  1. Moi aussi un jour je serai un indigné à la con professionnel.

    Mais comme demain c'est la fin du monde, je propose plutôt d'aller boire quelques canons ce soir... :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !