mercredi 14 novembre 2012

Les cons sont les mêmes pour tous

J’ai déjeuné avec deux potes blogueurs réactionnaires (c’est-à-dire à droite de la droite et libéraux, ce qui pourrait signifier assez proches de Marine Le Pen et très éloignés : qu’ils se débrouillent).  Nous avons donc des idées aux antipodes sauf quand il s’agit de raconter des conneries autour d’une table.

Comme dans tous les repas d’anciens, nous avons évoqué les connaissances communes, savoir les commentateurs réactionnaires qui commentent un de leurs blogs et un des miens (celui-ci ou le politique). A noter que l’inverse n’existe quasiment : aucun commentateur « pur gauchiste » qui commente parfois chez moi ne traine chez eux.

Toujours est-il que j’ai été extrêmement surpris que nous pensions à peu près la même chose de chacune des personnes évoquées, éventuellement en exprimant cette pensée de manière différente (étant politiquement proches de certains, ils vont dire « un peu lourds » quand j’utilise « casse-couilles, n'ayant aucune raison d'avoir le moindre respect à part un fond de gentillesse bien naturelle pour un homme de gauche). Pour résumer quand ils jugent qu’un type est con, j’ai la même opinion et vice versa.

D'un autre côté, s'ils critiquent un commentaire de chez moi en disant qu'il est con, j'aurais assez facilement à répondre "Bah ! Il est comme ça"...

Ceci est banal mais très rassurant.

Nous ne qualifions pas les gens de cons à cause de leur orientation politique mais parce qu’ils sont réellement des cons.

On a bien mérité la tournée de la patronne.

4 commentaires:

  1. Comme disait le philosophe, on est toujours le con de quelqu'un, mais y en a qui le sont de plus de gens ^__^

    (magnifique billet en tous cas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'en ai fait un autre (j'espère que tu le prendras pour ce qu'il est, une "private joke" entre nous deux).

      Supprimer
  2. J'aime les cons, j'en suis.
    (je suis passé en mode con)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !