mercredi 28 novembre 2012

La modernitude selon @despasperdus

Le camarade DPP vient de faire un billet pour se foutre de ma gueule. En défendant l'aéroport de Notre Dame des Landes nous ne serions que d'affreux ringards qui n'avons rien compris à l'avancée du Monde.

J'ai résumé, hein !

En gros, pour être moderne, il faut lutter contre NDDL ! Soit ! C'est aussi au nom de la modernité, du progrès que Nicolas Sarkozy nous vendait ces réformes dont la réforme des retraites et tout ces trucs pour travailler plus.

Je préfère donc rester ringard.

Pour illustrer ses propos, il est aussi venu commenter chez moi (illustration) pour souligner que NDDL est un vieux projet. C'est néanmoins normal puisqu'au nom du progrès et de la modernité, on a bloqué l'avancement de l'aéroport.

Bon : je reconnais. Je construis une argumentation pour défendre un projet qui date des années 60. Je vais proposer de supprimer le métro de Paris, il est plus ancien et donc ringard.

J'ai donc répondu à DPP qu'il avait bien raison de bâtir ses théories politiques sur des ouvrages récents comme ceux de Karl Marx.

On doit bien trouver une version du Capital pour iBook.

J'en ai profité pour tacler un commentateur chez lui qui expliquait qu'il était possible de se rendre de chez soi, à Nantes, jusqu'à Roissy, en deux heures en TGV.

Il est très moderne, lui ! Il a même inventé le TGV qui roule à 500 à l'heure...

4 commentaires:

  1. et hop!
    Ces gens qui savent ce qui est le meilleur pour notre avenir sont affligeant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Vas voir les commentaires sur le billet d'El Camino au sujet de NDDL

      Supprimer
  2. Ca donne vraiment envie d'être favorable à NDDL... (elle est où la pétition citoyenne pour soutenir ?)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !