mercredi 21 novembre 2012

Délit de blasphème

Dans son billet d’hier, mon ami Politeeks grognait, à juste titre, contre les mecs qui commentaient les billets sans même les lire dans Twitter alors qu’ils pourraient commenter les blogs. Aujourd’hui, c’est lui qui m’envoie un scud dans Twitter à propos de mon billet de ce matin ce qui est bien amusant… Du coup, je vais répondre à son tweet par un billet de blog : la boucle sera bouclée.

Dans ce billet, je critiquais mes camarades de gauche qui ouvraient rapidement leur gueule à chaque propos de Hollande sans prendre le moindre recul. Il m’accuse maintenant, avec notre ami Sarkofrance, de vouloir rétablir le délit de blasphème.

Pourtant, c’est bien lui qui voudrait qu’on interdise aux maires de dire ce qu’ils veulent et ce qu’ils doivent penser.

Ca me parait plus grave…

8 commentaires:

  1. Reste que le tweet est assez drôle tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Il somme comme une accusation publique.

      Supprimer
  2. pourquoi caricatures tu ainsi ses propos ?

    RépondreSupprimer
  3. la citation "il faut laisser Hollande travailler" est elle fausse ? elle n'est pas dans ton billet de ce matin ?
    Après y'a @sarkofrance qui me dit qu'il prefere quand j'écris sur les banques.

    Biarrement moi je ne fais pas de billet ou twitt pour dire , je prefere quand X ou Y ecrit sur ça, par simple respect de leur .. conscience de blogueur c'est à dire citoyen engagé.

    Après donc on ne prend pas de recul , soit, soit, je vais prendre un peu de recul et faire la liste de tout ce qui m'enerve avec FH depuis le 23 aout 2012 . Dans ce cas, ça va couiner (comme dirait Peillon).

    Et je ne fais pas de sommation, chez Sarkofrance j'ai lu qu'on ne devait pas "taper sur hollande" toujours les mêmes mots.

    Et sinon tu vois dans le billet que tu cite sur les twitts , je n'ai pas vu X ou Y venir poster des commentaires de 50 lignes chez moi. Donc la boucle est bouclée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as juste balancer un scud en public pour tenter de faire passer les copains pour des crétins.

      Supprimer
  4. C'est un peu une politique générale en ce moment, les twitts balancés en public pour faire passer ceux avec qui on est en désaccord pour des abrutis.
    C'est pénible...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des spécialités que je ne citerai pas. D'un autre côté, il y a moi avec certains de mes billets ici qui fait des billets pour insulter les gens. Mais pas les copains.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !