mercredi 24 octobre 2012

Quelques chiffres à propos du logement social

Logement social

- 1,7 million de familles en France attendent un logement social.

- Plus de 3 millions de personnes ne sont pas logées, ou très mal

- Près de 10 millions de personnes sont en situation de fragilité de logement à court ou moyen terme

- 80 % des Français pensent qu’il n’y a pas assez de HLM en France et 50% pensent qu’il n’y en a pas assez dans leur commune. Et 91 % des Français jugent important de proposer davantage de logements sociaux (64 % en font même une priorité) ; c’est plus important que favoriser l’accès à la propriété (84 %) ou que développer l’offre locative privée (74 %). Source : baromètre Sofrès de l’Union sociale pour l’habitat



Coût du logement

- Entre 2000 et 2010, les prix des logements anciens ont augmenté de 110 % en moyenne nationale, et de 120 % en région Rhône-Alpes, 135 % en Île-de-France et 140 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Sur la même période, les prix des logements neufs se sont accrus de 86 % pour les maisons et 94 % pour les appartements.

- Depuis 1984, les loyers ont augmenté en moyenne de 3,4 % par an, deux fois plus vite que les prix à la consommation. Quant aux loyers des relocations, ils ont augmenté de 50 % en dix ans à Paris et de 43 % en petite couronne.

- En 2010, un locataire du parc privé sur cinq dépense plus de 40 % de ses revenus pour se loger.



SRU

- 63 % de communes ont atteint leur objectif de rattrapage de production de logements sociaux. Plus de 310 000 logements ont ainsi été réalisés depuis 2002.

- Pour autant, moins de 50 communes ont atteint le taux de 20 %. En 10 ans, le taux moyen de logements sociaux n’a progressé que d’1 point, passant de 13 à 14 %.

- 364 communes n’ont pas respecté leur objectif. Plus d’un tiers d’entre elles dispose de moins de 5 % de logements à destination des ménages à revenus modestes.

- 699 communes sont soumises à prélèvement. Au final, 354 sont prélevées pour un montant brut d’environ 68 millions d’euros. Après déduction des dépenses réalisées en faveur du logement social, le prélèvement net s’élève à 23,6 millions d’euros. Avec l’application du nouveau dispositif, ce prélèvement net global pourrait doubler si les communes qui n’ont jusqu’ici pas souscrit aux objectifs de mixité sociale.

4 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !