lundi 1 octobre 2012

Augmentation de la taxe sur la bière

Je ne compte plus le nombre de Twittos qui m'ont informé de cette histoire de taxe sur la bière. Comme si j'avais la réputation d'en boire beaucoup.

J'ai déjà donné mon avis dans le blog politique, d'ailleurs. Ils feraient mieux de le lire.

Je vais le rappeler ici.

Cette mesure est catastrophique pour les bistros. Ils vendent un demi de base entre deux euros et deux euros cinquante alors qu'ils devraient le vendre à trois euros s'ils devaient respecter le coefficient qu'ils ont sur les autres boissons.

En effet, ils ont été obligés de maintenir les tarifs alors que les brasseurs ne l'ont pas fait. Le prix de la bière "brut" est "indexé" sur le cours des céréales qui n'arrête pas de flamber.

En augmentant le prix de la bière par les taxes, ce sont les consommateurs et les bistros qui vont tout prendre sur la tronche.

Et des bistros vont continuer à fermer.

Amen.

17 commentaires:

  1. Tss tss tss allons allons on dirait un mec de droite qui gueule après Hollande. Que de désinformation.

    "Cela correspondra à une hausse équivalente à 5 centimes sur un demi de bière", assure le ministère de la Santé"

    voir ici : http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20121001.OBS4113/budget-secu-2013-pourquoi-taxer-davantage-la-biere.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce n'est pas énorme. Tu appliques 5 cts à la base. Le commerçant applique sa marge habituelle ça en fait 20.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Doit on adresser aux ministres aujourd'hui la même crédibilité qu'on leur prêtait (enfin que certains d'entre vous leur prêtait) hier ?
      (moquerie on ^___^)

      (j'ai réécrit le commentaire j'avais oublié un "x" à au)

      Mais oui, "bah" ^___^ (ce à quoi on devrait répondre "bouh", ce qui serait un débat formidable ^^)

      Supprimer
    4. Ouais. Tu me connais je n'ai jamais défendu la moindre augmentation de taxe à part l'imposition sur le revenu.

      Supprimer
  2. Il n'a qu'à pas appliquer de marge (ou juste 1 centime pour les taxes sur CA). Sa marge ne bougera pas, les bistros et leurs clients seront sauvés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'était si facile. Ils sont obligés d'appliquer le coefficient sinon ils sont suspectés de vendre au noir.

      Supprimer
    2. Obligés de multiplier par 4 chaque augmentation ?
      J'ai du mal à le croire (mais pas ton expérience)

      Supprimer
    3. En gros ils achètent un produit, ils le vendent quatre fois plus cher.

      Supprimer
  3. Oui, c'est catastrophique... (enfin ça ne m'amuse pas, ni le bistroquet local que j'ai fréquenté ce soir et qui n'a jamais fait cachoterie qu'il n'avait pas le même vote politique que moi (mais il est cool))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Mauvaise nouvelle. Ils vont avoir mon pied au cul.

      Supprimer
    2. Ouh là ! (je n'aimerais pas être une de leurs fesses...)

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !