lundi 24 septembre 2012

Sauvons les blogs libéraux !

Pierre Chappaz, patron de Ebuzzing, a un blog politique. Libéral. Tant pis. Il vient de faire un billet pour indiquer aux libéraux comment monter dans son classement sous-entendant que les blogs de gauche ont triché. C'est pas bien.

Néanmoins, étant de nature débonnaire, je vais l'aider
Voilà un lien.

Les mérites du collectivisme.

20 commentaires:

  1. Déjà, faudrait qu'ils s'entendent sur ce que veux dire libéral: je ne suis pas sûre que Le Parisien Libéral et Pierre Chappaz parlent du même...
    Enfin, good luck

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nicolas, je savais que tu restais un grand amateur de débat. Vous (les left blogs) n'avez pas triché, enfin je ne crois pas? vous avez intelligemment utilisé les ressources de la blogosphere (liens, tweets, like) pour développer votre réseau et votre influence. Je ne sais pas si les blogueurs libéraux seront aussi bons que les gauchos dans cet exercice, nous sommes si individualistes ... mais de toute manière cela mettra un peu d'animation, il ne peut pas y avoir que des blogueurs de gouvernement dans la blogosphere francophone ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a pas triché, comme tu dis. J'ai encouragé le blogage de liens... Sans rien cacher puisque je le faisais sur mon blog.

      Pour le reste, on a surtout manqué de concurrence. Libre et non faussée...

      Supprimer
  3. d'odieux mensonges libéraux figurent dans le truc cité , ça demande une réponse en bonne et due forme.

    Mais d'abord : on rôte le diner.

    RépondreSupprimer
  4. Aux US, "libéral" signifie gauchiste ! Obama est liberal pour les républicains ! #dansedesmots

    RépondreSupprimer
  5. la question posée est plus interessante que tout le restant : Pourquoi le libéralisme est LA réponse à la crise ?

    Je crois exactement le contraire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra lire mon billet! et on en discutera. En attendant, voici un billet qui explique ce que je crois être le véritable déroulement de la crise, et les responsabilités: http://libertarien.overblog.com/l-incroyable-mensonge-sur-la-crise

      Supprimer
    2. Pierre, on vous a connu moins sectaire dans vos propos

      Supprimer
    3. Romain je ne vois pas en quoi c'est sectaire d'écrire que les premiers responsables de la crise sont les gouvernements et cet autre organisme étatique que sont les banques centrales, qui ont poussé les gens à s'endetter au-dela des limites raisonnables. C'est un fait, comme je l'explique dans ce billet.
      Evidemment cela remet en cause le discours dominant sur le méchant "ultra"- libéralisme cause de tous nos maux ... discours déconnecté de la réalité ...

      Supprimer
  6. Aaaah et puis cette fin qui ne trompe pas : "Il faut chasser en meute".
    Pas bon du tout d'être blessé à proximité du grand fauve, dis donc.

    RépondreSupprimer
  7. Il faudra aussi expliquer à Pierre Chappaz que la promo de son propre blog dans les commentaires en copiant collant un lien qui n'est pas actif, c'est relou et pas blogocool.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !