vendredi 14 septembre 2012

Range ton blog, bordel !

« Range ton blog, bordel ! » : C’est le titre d’un récent billet d’Elooooody, une jeune blogueuse membre des leftblogs, à qui je m’étais permis d’envoyer un mail pour lui donner quelques conseils à propos de son blog. Comme elle l’explique en introduction, au fur et à mesure de la création du blog, elle a entassé les gadgets et il finissait par ne plus ressembler à rien.

Vous devriez faire comme elle.

Tiens ! Je vais me permettre de donner des conseils à quelques copains blogueurs hébergés par Blogger dont les blogs méritent à être connus (mais dont j’ai les défauts en mémoire).

Detoutderien : rien, non plus. Il a déjà refait son ménage par rapport aux souvenirs de joyeux bordel que j’avais en mémoire.

Didier Goux : je ne dirai rien : il m’apporte un tas de visites. J’aurais néanmoins tendance à pense que le fond gris est terne, voire tristounet.

El Camino pour son annexe : diminue la largeur des colonnes, le texte ne tient pas sur mon écran, je suis obligé de scroller.

El Camino : rien à dire aujourd’hui, tu as résolu tes problèmes de performance il y a quelques mois. Juste un détail : pourquoi mettre une image de fond alors qu’on ne la voit pas. Son chargement prend quand même du temps…

FalconHill : diminue le sous-titre du blog, il est horripilant sur iPhone.

Gildan : arrête les variations de typographie. Tant que j’y suis, dans la colonne de droite, mets tous les machins d’abonnement en haut et mets la blogroll juste en dessous : nous sommes dans des réseaux sociaux, bordel ! Si tu veux que les copains t’envoient des visiteurs, il faut que ta blogroll soit visible.

Hielena : c’est un peu différents des autres, mais il n’y a pas de passerelle entre tes blogs et tes blogs ne sont pas déclarés dans ton profil. Par ailleurs, le nom de ton annexe (le dernier blog que j’ai découvert) n’est pas mémorisable par un type comme moi.

Isabelle : tu sais ce que je vais te dire : enlève la modération. Tant que j’y suis, elle est où ta blogroll ?

Melclalex : enlève le gros bandeau avec un billet « au hasard », il est exaspérant. Tant que j’y suis, remonte les machins d’abonnement et la blogroll.

Rosa : supprime l’image de fond, tu as déjà trop de couleurs. Diminue la taille des caractères (on en a déjà parlé) et la largeur du texte.

Sarkofrance (j’aime bien donner des conseils à des mecs qui ont dix fois plus de visites que moi, je vais me farcir Seb Musset, ensuite) : comme pour El Camino, réduis la largeur de ton blog, il ne tient pas sur un écran de portable. Et remonte la blogroll dans l’opération (dans le temps, tu m’amenais autant de visiteurs que Seb mais ça devient la bérézina).

Seb Musset : ah non, merde ! Je n’ai pas accès à son blog (bloqué par le proxy du bureau), je le lis via les flux.

Xapur : enlève l’affreux Widget que tu as à gauche des billets quand on les ouvre. Il est positionné sur le texte, on est obligé de scroller en permanence pour lire.

C’est tout ce que j’ai en tête maintenant.

39 commentaires:

  1. Maaaaîîître Nicolas... Me voilà rassurée, nous sommes tous-tes rhabillé-e-s pour l'hiver et nous avons-tous-tes du taf!
    Au boulot les copains!

    RépondreSupprimer
  2. Une passerelle ? Pourtant, il y a un onglet tout en haut à gauche pour aller sur l'autre blog, mais si tu ne l'as pas vu, c'est qu'il faut que je change !
    Pour le nom, c'est l'adresse dont tu parles ? Je les trouve compliqué toutes les deux, et j'aimerai les changer, mais pour le coup, je ne connais pas les tenants et les aboutissants d'un tel geste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben j'avais pas pensé à aller voir là...

      Le nom, ce sont les deux. Je te connais sous le non de Hielena Cyclo.

      Le tenant et les aboutissements ? Je suppose que tu n'as pas beaucoup de lecteurs. Dans six mois, tu en auras deux ou trois fois plus. Il sera trop tard pour changer.

      Du t'appelle Hielena, ton blog s'appelle "je suis de celles" et ton adresse est "bipo quelque chose", comment veux tu que l'utilisateur s'en sorte ?

      L'autre blog a aussi une URL différente du nom.

      Attention, néanmoins : il n'y a pas mort d'homme. D'ailleurs c'est le cas aussi pour mes quatre blogs (ils sont pires, d'ailleurs, puisque j'ai un autre idenfiant, Jegoun, pour Twitter).

      N'hésite pas à me poser des questions ou à valider des choix...

      Supprimer
    2. Tiens !

      HielenaCyclo.blogspot.com et "Hielena Cyclo est de celle qui" auraient de la gueule, non ? Voir HielenaCyclo.com si tu as dix euros à perdre par an.

      Et Situmcroispas.blogspot.com sans changer le titre, ou en mettant "si tu ne crois pas Hielena Cyclo" ? (j'aime bien le "partageons" qui fait la jonction entre mes trois blogs).

      Tu réfléchis, tu modifies, tu signale à tes potes (les blogs que tu commentes, ceux où tu es dans la blogroll, ...). Je fais un billet Hielena Cyclo déménage et hop, hop, hop !

      Tu réfléchis aux noms de domaine en propre "HielenaCyclo.com" et un autre. Ca serait con que tu te décides dans une semaine, ça obligerait les gens à changer une deuxième fois...

      Supprimer
    3. Je sais ce qu'il me reste à faire ce week end !

      Supprimer
  3. Tiens, tu t'es trompé de lien pour Gildan.

    RépondreSupprimer
  4. Et moi, j'ai tout bon avec mon blog spartiate ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suzanne : oui. J'ai fait ce billet de mémoire et de mémoire, je n'ai aucun pb avec votre blog. Après vérification, vous gagneriez à mettre votre profil en haut de la colonne de gauche, les gens aimant bien "identifier" le taulier d'un blog et ce dire "oh il doit être sympathique ce petit merle, allons voir ce qu'il a à dire".

      Supprimer
  5. Réponses
    1. C'est parfait !

      Pense juste à l'avenir à ne pas mettre des illustrations trop larges. Ici, ça déborde :
      http://sarkofrance.blogspot.fr/2012/09/aulnay-et-si-hollande-avait-raison-mais.html

      Supprimer
  6. hopeulah ! moi j'y touche plus au bazar ! trop risqué au vu des compétences de boulet que j'ai :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme Gaël...mais je fais un autre habillage dans 2 mois donc j'essaierai d'en tenir compte.

      Supprimer
  7. Tu parles des boutons de partage ? Je pense que çà vient de la résolution de l'écran, chez moi (au bureau et à la maison) ils ne sont pas sur le texte, bizarre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne veux pas le savoir, ce n'est pas au lecteur de s'adapter...

      Supprimer
  8. Un peu terne voire tristounet ? Mais c'est tout moi, ça !

    Et puis, je changerai mon fond quand vous changerez vos cravates, d'abord !

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas change sa cravate une fois par an ? Comme Abraracourcix qui ne prend qu'un bain par an ?
    (qu'est ce qu'il ne fait qu'une fois par an, encore ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par jeu, j'ai fait 18 mois avec la dernière. Personne n'a remarqué, ils croyaient tous que j'aime les cravates bleu foncé avec des tous petits points et que j'en avais beaucoup assez proches.

      (ils ont raison : ces cravates ne sont pas salissantes alors que les cravates claires prennent des auréoles avec la bière).

      Supprimer
    2. J'imagine la cravate, de plus en plus tachée, mouchetée, constellée, au fil des mois... Elle n'attirait pas les mouches ? Elle n'était pas devenue un peu cartonnée ?
      (et votre préservatif, il va bien ?)

      Supprimer
  10. Zéro faute moi. Tout va bien
    Gloire, j'ai mon Diblog!

    RépondreSupprimer
  11. Tiens ! J'arrive plus à faire "répondre".

    Bem,

    A part la modération des commentaires... (ou la saisie des lettres, je ne sais plus).

    Suzanne,

    Non, elles ne sont pas du tout salissantes, je vous l'assure. Je l'ai changée parce qu'elle était effilochée...

    Z'êtes pas psychologue. Vous croyez que les types qui bossent en costume les envoient au pressing toutes les semaines ? Non... Ca coûterait trop cher. Du coup, il reste des mois avec le même pantalon.

    Moi, je change souvent (une vieux réflexe depuis que les comptoirs étaient fumeurs. Comme à Paris il n'y avait pas de cendrier sur les comptoirs, la cendre était jetée par terre. Il arrivait que des pantalons ne fassent pas 24 heures...).

    Et je passe parfois ma cravate à l'eau sinon elle puerait la sueur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous transpirez du plastron ?

      Supprimer
    2. Non, du cou. C'est la seule partie qu'on peut dire que je lave d'ailleurs...

      Supprimer
  12. OUI PAPAAAAA !!!!!!!!
    et d'abord keskella ma blog roll, elle est sur le côté, bon certes j'ai pas actualisé depuis longtemps parce que je suis une feignasse, ok
    et mes coms sont modérés, c'est parce que j'ai quand même des gens qui appelle au coupage de têtes à la mode Marie-antoinette, juste pour dire :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !