mardi 4 septembre 2012

Cinq ans et des baffes

Je vais créer un nouveau blog qui sera spécialisé dans la défense des blogueurs proches du Parti Socialiste attaqués par les blogueurs de la gauche mais la vraie, hein ! Je vais embaucher un pigiste à plein temps, il faudra bien ça…

Dans les commentaires d’un de mes récents billets, le camarade Gauche de Combat s’étonnait que je ne sois attaqué que par des Mélenchonistes aigris. Il devrait réfléchir pour apporter lui-même une réponse.

Cette fois, c’est le camarade Des Pas Perdus qui s’y colle dans une espèce de pastiche de message délivré par un blogueur proche du PS mais pas au PS qui boit de la bière et va tous les ans à l’Université d’Eté du Parti Socialiste. Je ne sais pas de qui il veut parler.

Je vous le dis : il y en a un par jour maintenant. Je me demande s’ils n’ont pas instauré un calendrier précis. Tel jour c’est untel qui va s’attaquer à moi. Tel autre jour, c’est machin qui va s’attaquer, non pas à moi, il faut bien changer, mais à Sarkofrance qui a aussi la joie de soutenir François Hollande mais exprime plus de réticences que moi.

La situation est assez simple : ils se foutent de notre gueule parce qu’on n’est pas d’accord avec et qu’on l’écrit. Nous le savons maintenant : l’ennemi ne vient pas de la droite de quelques lascars aux mollets en voie d’expansion.

Plus à gauche que moi, tu meurs !

Il y a plus, maintenant, un pas vient d’être franchi. C’est Superno qui s’y colle.

Plus écolo que moi, tu meurs !

Continuez, les gars…

Dans l’attente, il faudrait que je réponde point par point à DPP.

Petit 1 : « Je suis aussi un sympathisant socialiste de très longue date mais je ne suis pas un militant ! Je suis libre et indépendant. » Comment me caractériser de libre et indépendant alors que j’affiche un soutien total ? C’est con…

Petit 2 : « D'ailleurs, je vais tous les étés à La Rochelle, mais je ne fais pas de politique, cornegidouille ! » Je le jure : si ma sœur habitait à Jouy-en-Josas, je serais allé à l’Université du Médef. Si elle habitait Nice, je serais allé au machin de l’UMP. Je vais aussi à Noël à La Rochelle, en reconnaissance.

L’étau se resserre : on était deux blogueurs n’ayant jamais été au PS, à la Rochelle, Seb Musset et moi.

Petit 3 : « J'étais si dépressif que je croyais en DSK pour sauver le socialisme. » Ah merde ! L’étau se desserre : ni Seb ni moi n’avons jamais été spécialement fan de DSK…

Petit 4 : « Bref, bloguer m'est devenu indispensable. » Ah merde, ce n’est pas moi, j’étais déjà un blogueur compulsif avant d’ouvrir le blog politique.

Petit 5 : « Quand on y réfléchit bien, je contribue à la croissance avec tous mes billets qui sont repris dans les médias sérieux. » Ah ben, ce n’est définitivement pas moi : mes billets ne sont plus repris dans les médias sérieux, j’ai été « viré » d’Europe 1 et de l’Express.

Petit 6 : « Un conseil, t'emmerde pas avec les nuances, on n'est pas là pour réfléchir. » Je suis assez d’accord. C’est une question de mathématique, voire de démocratie…

Ou de géométrie. D’ailleurs, un petit schéma permettra de résumer la situation : il représente le corps électoral.

Ne t'emmerde pas avec les nuances. Et ils voudraient gouverner seuls...

Cinq ans, ils vont le lasser. Pas moi...Au moins, j'ai un gouvernement à défendre et je peux taper sur la droite. J'alterne...

Il faut que je trouve un nom pour mon futur blog...

32 commentaires:

  1. La gogochosphère, la gogochevraie, la gochevraie, les lagochetoute,
    Mr et Mme Agoche de la Goche, leurs enfants et leurs amis,
    ces messieursdames de La Gochetoute, leurs enfants et leurs amis,
    le Salon des gochesdiversezévariées, des gochezavariées, etc..

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Faut croire. Ce qu'il y a de rigolo (entre autres...) c'est que DPP m'accuse de passer du temps sur mes blogs alors qu'il a probablement passé plus de temps à produire sa merde que je ne mets, chaque jour, à pondre mes billets...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. J'ai trouvé plein de mots qui commencent par un A et qui iraient très bien...

      Supprimer
  4. Tu veux qu'on fasse des articles pour dire tout le bien que l'on pense de toi et de François ?

    RépondreSupprimer
  5. Je sais pas quoi dire. C'est un peu comme quand on m'a dit IRL "mais toi tu es au chômage tu n'as que ça à foutre de bloguer" ou alors "c'est parce que tu es au chomdu que tu es de gauche", heureusement, on ne m'a pas encore sorti que j'étais finalement de droite puisque je n'avais pas voté pour "la gauche de la gauche".
    Sont vraiment cons des fois les gens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je ne comprends pas c'est qu'il y en a quasiment un par jour.

      Supprimer
    2. Logique !
      Tu les utilises dans tes blogs.
      Comme tu es très lu ou très suivi plutôt, cela leur sert de vitrine. Le billet sur l'intelligence moyenne a apporté au blog (sur médiapart ? j'ai la flemme de chercher) bien plus de lecteurs que ce trou du cul n'aura jamais (de lecteurs, pas l'anus)

      Supprimer
    3. Oui et non.

      Ils sont dans la même logique que le PCF avait dans le temps : taper sur le PS...

      Supprimer
  6. Ils sont minables... (en tous cas, rassurant de ne pas les avoir au pouvoir ces zozos là...)

    RépondreSupprimer
  7. Un titre? Ok: "Et ma main dans ta gueule!"
    (Merde! Déjà chez Elcamino)

    RépondreSupprimer
  8. Une chose m'étonne: tu ne t'attendais vraiment pas à ce genre de réactions ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si mais pas à ce point ! J'ai quasiment droit à un billet par jour. Mais depuis six ou sept ans que je pratique la blogosphère politique, c'est la première fois qu'on me chie sur la tronche sans m'octroyer le moindre lien. C'est très petit. Mesquin. Je n'engueule jamais personne sans l'en informer. Ces cons de collectivistes ne jouent que pour leur propre gloire : celui qui fera rire le plus en se foutant de notre gueule.

      Des putains d'egocentriques imbus et égoïstes qui vont me donner des leçons de gauchisme.

      Des trous du cul.

      Supprimer
    2. "Au comptoir de la Proctologie" ?

      Supprimer
  9. Je viens de survoler le billet de DPP : OMG , j'ai compris , il ne sait pas faire d'additions, chercher les potes ou des alliances : il n'est que dans le conflit : vilain socialistes, même si t'est OK avec moi sur un sujet t'es un con.

    Et après ces mêmes là , veulent rassembler le + de monde autour de leurs idées, mais s'ils leur chient dessus avant tout, comment croire que leur beau plan de vraie gauche qui a raison va prendre dans l'opinion ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !