mardi 18 septembre 2012

Charly Hebdo large

Dans twitter, c'est un bonheur de suivre les gauchistes en culotte courte défendre ce canard qui tente désespérément de rebondir pour gagner de l'oseille.

Il y a quinze jours, les mêmes gueulaient contre les canards qui faisaient du Hollande bashing pour gagner du pognon.

30 commentaires:

  1. Oui, Charlie Hebdo, sur ce coup là, fait une belle connerie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Une bien grosse connerie.

      Supprimer
    2. Ben non, pas plus que quand ils caricaturent, souvent grossièrement, les curés ou les politiques.

      Supprimer
    3. mais c'est jamais le moment pour les barbus... Alors on fait quoi ?

      Supprimer
    4. Il t'a échappé que le monde était à moitié à feu et à sang ?

      Supprimer
    5. Ouais ben laissons-nous enturbaner hein. Et puis des milliers d'abrutis c'est pas le "monde".

      Supprimer
    6. Allons bon ! C'est un combat politique, maintenant ? Tu disais le contraire dans un précédent commentaire.

      Supprimer
  2. La une est marrante quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, y a pas de quoi en effet...
      Ce sont des versets sataniques, ils vont refoutre le bordel ces cons!

      Supprimer
  3. @Bembelly
    Bien sûr, les morts, les manifs c'est à cause de Charlie Hebdo. Surtout ne pas péter, ça pourrait être mal interprété.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vlad, personne n'a dit ça. On pense seulement que la caricature pour vendre un canard n'est pas nécessairement la meilleure réponse politique...

      Supprimer
    2. Ah ils font de la politique ? C'est un journal satitique Nicolas, un genre qui existe et a toujours existé (et souvent opprimé). Quant aux ventes, oui et alors, s'ils peuvent se faire du blé, what else ?

      Supprimer
    3. Il y a une quinzaine de jours, je gueulais contre les magazines qui tapaient sur Hollande pour se faire du blé. Donc je continue à taper sur les andouilles qui font n'importe quoi pour gagner du blé.

      Concrètement, à partir d'aujourd'hui, 15 policiers sont affectés à la sécurité de ce canard (dont le siège avait été brulé lors de leur dernière connerie). Ce n'est pas eux qui payent.

      Cela étant, ils font ce qu'ils veulent. Et je gueule si je veux...

      Supprimer
    4. Mais je ne te dénigre pas le droit de gueuler sur qui tu veux... Les 15 flics c'est à cause des abrutis fanatiques.
      A ce compte-là demande aux gonzesses de ne pas porter de jupes pour éviter de provoquer les viols, ça coûte moins cher à la collectivité. Ah ah ah

      Supprimer
    5. "Les 15 flics c'est à cause des abrutis fanatiques." Certes. S'il n'y avait pas de délinquants, de voleurs, ... on pourrait se débarrasser de la police.

      Tu as d'autres banalités, en stock ? Ou on continue à dépenser du pognon pour des conneries de types qui font de la provocation pour gagner de l'argent... ?

      Supprimer
    6. Le problème c'est que tu considères que c'est une provocation. Tout est là. Car il n'y a pas de provocation Nicolas. Pas de provocation lorsque tu imprimes des crobards, pas de provocation lorsque tu fais ton boulot de journal satirique.
      Et puis il n'y a pas de mal à gagner du pognon.

      Supprimer
    7. Il n'y a pas de mal à gagner du pognon ? Heu... Tu pourrais aussi défendre les proxénètes, les esclavagistes, les fraudeurs fiscaux, les voleurs...

      "Le problème c'est que tu considères que c'est une provocation." Pourquoi est-ce un problème ? Et pourquoi aurais-je tort ? Tu ne vas pas me dire que ça sort maintenant par hasard...

      Supprimer
    8. Je te laisse m'expliquer le rapport entre le dessin satirique et le proxénétisme ?!
      Ca ne sort pas pas hasard, et on n'en parle pas par hasard.
      Si certains musulmans n'étaient pas si fanatiques et chatouilleux quand on parle de leur prophète, on n'en parlerait pas quand bien même il y aurait des dessins à la pelle.
      C'est ce qui se passe avec les autres qui sont caricaturés à outrance...

      Supprimer
    9. Enfin pas à "outrance", mais à foison...

      Supprimer
    10. Tu veux démontrer quoi, à la fin ? J'ai compris que tu n'es pas d'accord avec moi.

      Je te dis qu'on ne fait pas du fric avec n'importe quoi et tentes de casser de casser mon exemple sur la base de tes propres valeurs morales.

      Mes propres valeurs morales me disent que quand un canard qui se voulait être de gauche est défendu par les reacs parce qu'il est finalement réac, il y a un problème.

      Supprimer
  4. Selon Charb, ces caricatures, ils en font tout le temps. Pas d'opportunisme donc. Probablement vrai, mais j'avoue ne pas avoir d'avis définitif. Il y a tout de même mise en danger des personnels diplomatiques ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est exactement ce qu'il a dit je crois. Il a dit qu'ils en faisaient parfois et que ça marchait à tous les coups.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !