mercredi 25 avril 2012

Règle d'or ou paradoxe de Nicolas Sarkozy

Allons bon ! Nicolas Sarkozy veut faire un referendum pour valider la règle d'or... 

Je me pose une question... S'il fait un referendum, c'est qu'il est élu (ce n'est qu'une hypothèse improbable). Il veut donc modifier la constitution pour s'obliger lui-même à respecter des règles ? Il ne se fait même pas confiance quand il promet des baisses des déficits ?

Cela étant, il sera gentil de nous expliquer comment il va réduire les déficits rien qu'en modifiant la constitution, constitution qui nous impose déjà de ne pas dépasser les fameux 3 et 60% imposés par les traités internationaux, et qu'il ne respecte pas lui-même après 5 ans de Présidence et un bref passage au Ministère de l'Economie ? Il nous expliquera, à l'occasion, comment il compte il arrivera à rétablir des comptes corrects en pratiquant une politique d'austérité.

7 commentaires:

  1. Et le patron de la BCE réclame un pacte de croissance (Hollande), c'est de plus en plus difficile pour le sortant je trouve...

    RépondreSupprimer
  2. Il croit qu'il va booster la "compétitivité" des entreprises et ainsi relancer la croissance, en réduisant la part patronale des cotisation sociales : il a fait voter une loi qui le lui permettrait s'il était élu, le 22 mars 2012 !
    - plus de cotisation chômage par ex. donc plus d'indemnisation des personnes licenciées : nada, tu bouffes plus, tu payes plus ton emprunt immobilier ou ton loyer ...
    D'où son numéro de claquettes pour le "vrai" travail ! ...

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !