mardi 31 mai 2011

Avoir des flux corrects dans un blog Typepad

Pour la première fois de ma vie (ça s'arrose !), je suis allé dans l'interface d'administration des blogs TypePad pour montrer à certains de paramétrer correctement leur flux pour qu'ils soient complets.

Petit 1 : tu vas dans paramètres.
Petit 2 : tu vas dans flux.
Petit 3 : tu coches "complet".

On n'a pas "le droit" de le faire à ta place, surtout l'homonyme qui bosse pour Typepad. Si tu veux que je le fasse, dis-le moi explicitement mais il faut deux secondes. Tu es condamné à lire mon dernier billet du blog geek qui présente TOUT ce qu'un blogueur doit savoir.

Quelqu'un a-t-il compris les notifications Twitter ?

Récemment, dans mon blog geek, j’évoquais les notifications Twitter (qui vous envoie un mail quand on vous cite, quand on vous répond ou quand on vous RT).

Je me pose une question : est-ce que pour vous aussi, chers lecteurs ou buveurs de bière, toutes les notifications n’arrivent pas ?

Je n’en reçois que par période. Du coup, je loupe des twits de braves gens qui m’adressent la parole, ce qui est grossier.

N.B. : Il faut que je fasse un billet par blog, ce matin, pour voir si le machin que j'ai mis en place dans Facebook pour reprendre les billets est OK.

dimanche 29 mai 2011

La vengeance du concombre

Le Bureau Interministériel de Traitement des Epidémies a confirmé que les concombres tueurs se sont arrêtés à la frontière. Sa Cellule d’Organisation d’Urgences Inter Laboratoires de Lavage des Esprits peut se reposer.

La blogosphère politique a été relativement muette sur le sujet. Seul un vaillant collaborateur costarmoricain a travaillé le dossier.

Rappelons que le concombre a déjà tué dix personnes, chez nos voisins Allemands, alors que d’autres victimes seraient restées sans fondement.

samedi 28 mai 2011

Participez au livetweet du Conseil National de l'UMP

C'est facile, il suffit d'ajouter #cnump dans chacun de ses twit. Ca m'amuse beaucoup.

"Tiens ! Je vais acheter des pâtes #cnump" par exemple. J'imagine la tête des types en charge du Web à l'UMP...

vendredi 27 mai 2011

Blog de François Hollande

Y'a un bug. Ca va faire rigoler Dagrouik.

Eternel choix

Un relai de poids pour la lettre. Et une belle interrogation : " Je me posais encore récemment l’éternel débat du choix complexe entre l’exigence de radicalité et le « réalisme » politique des batailles électorales."

Unité en une

Allez savoir pourquoi, j’aime bien la une de Wikio, ce matin :

1.      En Chine, des détenus obligés à jouer à World of Warcraft  

2.      Lettre ouverte d’un électeur à tous ceux qui font de la politique à gauche

3.      Unité 2012 !

4.      Facebook sur le point de lancer un service de musique avec Spotify ?

5.      Au e-G8, les olibrius et les incompétents veulent réguler Internet

6.      Dominique Strauss-Kahn à Carcassone

7.      Allez la gauche ! Un programme, un candidat… la victoire en 2012 !

8.      Japon : gestion des évacuations, radiations… l’alarme

9.      Une élue UMP dérape sur le mariage gay

10.  DSK a fait la Une de plus de 150 000 quotidiens

11.  Maison de DSK: suivez le guide

12.  Se loger à Paris, chronique banale d'une quête impossible

13.  L’eG8 Forum en 10 Tweets

14.  Soyons unis !

15.  Top 10 des clichés sur le féminisme et les féministes

16.  Playoffs NBA : Dallas se qualifie pour les finales NBA

17.  Une lettre ouverte pour l'unité

18.  Ratko Mladic, l'Attila serbe

19.  Une porno star raconte sa nuit avec Dominique Strauss-Kahn

20.  48h de vidéo sont injectées chaque minute dans Youtube

21.  Eric Zemmour et Eric Naulleau virés de l'émission de Ruquier à la rentrée.

22.  Les dés pipés de l’élection présidentielle

23.  De la musique sur Facebook avec Spotify dans quinze jours

24.  Pour une candidature unitaire à gauche

25.  Enfants d'immigrés : Guéant en pleine confusion

26.  Twitter vs Journalisme | Vers une modification profonde des modèles ?

27.  La gauchosphère pour une candidature unitaire

28.  L'unité à gauche : un programme, un candidat

jeudi 26 mai 2011

Bouleversement

On apprend que Jean-François Kahn arrête le journaliste et que Eric Nolleau et Eric Zemmour ne sont pas reconduits par Laurent Ruquier dans « On n’est pas couché ». Christine Ockrent jette l’éponge.

Pendant ce temps, les blogueurs relaient la lettre, après ceux de mon précédent billet : Jean, Cuicui, Zeyes, Hern, Fabien, Patrick, Petit Louis, Juju, Océane, Romain, Mrs Clooney, Blogiboulga, Nekko, Romain, …

Selon Google Blogsearh. Si j’ai oublié du monde, zoup, dans les commentaires.

Thierry Burlot, Premier Secrétaire du PS dans les Côtes d'Armor a signé l'appel et l'a relayé dans sa page Facebook.

La journée mondiale du tricot

Pendant que quelques blogueurs désabusés appellent les responsables politiques de gauche à travailler ensemble quitte à se mettre le candidat sur l’oreille pour le fumer plus tard, nous ne citerons que Politiko, Intox2007, GdC, Captain Haka, Vogelsong, Le Coucou, CC, Seb Musset, Melclalex, Slovar, Eric, Marie, La Rénovitude, Rimbus, Trub, Stef, Yann, Dominique, Sarkofrance, Gaël, Louis et moi sur PMA, j’ai été lire les commentaires chez Guy Birenbaum qui avait diffusé cette lettre en avant première.

J’ai vu un certain nombre de gugusse qui s’opposaient à la démarche. Je pense qu’au lieu d’insister pour maintenir Nicolas Sarkozy au pouvoir pour cinq ans, ils pourraient s’occuper autrement comme en préparant l’événement à venir :



Mais qu’ils arrêtent de mettre des bâtons dans les roues de ceux qui bossent…



Firefox 5.0 existe bien

mercredi 25 mai 2011

J'aime bien jouer au gros con

Mais je n'aime pas les gugusses qui profitent de twitter pour faire leur pub.



- Posted using BlogPress from my iPhone et probablement from one bistro

Blogowar de luxe

Je signalais dans mon blog politique ce matin la parution de ce billet de Tribords où les blogueurs zinfluents étaient invités à signaler leurs blogs préférés. Le chef de la blogosphère geek, en tant que number one, le célèbre Presse Citron, a ouvertement déclaré la blogowar à la blogosphère politique.

« Ça c'est une vraie colle pour se mettre tous les blogueurs que je n'aurai pas cités à dos :-) Pas facile parce-que j'en lis beaucoup (mais pas beaucoup de français) et parce-que ça change souvent, donc je vais citer mon préféré du moment : h16free.com On peut considérer que c'est un blog politique, mais pas au sens où on l'entend habituellement : généralement les blogs politiques sont chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques, et rabâchent généralement les mêmes lieux communs. Or celui-ci est tout l'inverse : drôle, bien écrit et très pertinent sur des sujets que d'autres abordent très rarement. Bref je me régale quotidiennement de la lecture de cet esprit libre que je ne connais qu'à travers sa plume. Tous les politiciens devraient le lire et il devrait être déclaré d'utilité publique, mais ça ne risque pas d'arriver, et finalement c'est mieux comme ça :-) »

Outre le fait qu’il cite un vil blogueur libéral avec du poil dans les oreilles contrairement, représentant non représentatif de la blogosphère politique qui n’est que 12ème de sa catégorie (smiley, bordel), en lui faisant des louanges ce qui ne m’étonne pas vu la manière dont le monde libéral traite les nouvelles technologies, il dénigre légèrement les blogs politiques à un point que ça en est très drôle.

On se demande si Eric lit son propre blog et ses confrères. Moi, je les lis, et je fais même l’éloge de ceux que je préfère dont Presse Citron, d’ailleurs.

« Généralement les blogs politiques sont chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques, et rabâchent généralement les mêmes lieux communs »

Etudions par exemple le dernier billet de Presse Citron. Il annonce « La journée du Geek ». C’est aujourd’hui. Ca s’arrose. Mais j’étais déjà au courant, un éminent confrère à lui également présent dans mon Reader l’avait annoncé, 57 minutes avant si je compte bien.

Ce sont probablement les blogueurs politiques qui rabâchent les mêmes lieux communs.

Aujourd’hui, il parle aussi du patron de Facebook qui voudrait autoriser son machin aux gamins de moins de 13 ans. La nouvelle est déjà dans Elle, par exemple, elle a fait le tour de la presse. Aussi bien, c’était dans le Parisien « papier » ce matin.

Il annonce aussi une application permettant aux chats de jouer avec l’iPad.

« Généralement les blogs politiques sont chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques, et rabâchent généralement les mêmes lieux communs »

Heu…

Je suis désolé mais il n’y a pas 5% des billets des blogs geeks qui tombent dans mon reader que je lis jusqu’au bout. Souvent, je ne lis que le titre, à la recherche d'une information qui pourrait m'intéresser.

Je suis abonné à des « blogs de mamans », tenues par des personnes que je ne connais pas physiquement mais que j’apprécie beaucoup, certains depuis très longtemps, comme Zette, Béa, Virginie, mais ce ne sont pas d'elles que je parle ici, mais de toutes les autres que je connais moins mais qui ont un blog auquel je suis abonné parce que nous avons sympathisé dans Twitter ou ailleurs.

Elles font des billets en racontant des histoires de leur quotidien, nous mettent des photos de leurs gosses, nous pondent des recettes de cuisine, racontent les exploits scolaires de chiares, nous décrivent les préparatifs des vacances…

Alors, j’aurais pu répondre à Simon : « Généralement les blogs de mamans sont chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques, et rabâchent généralement les mêmes lieux communs ».

Mais je ne peux pas, par sympathie. Et parce que je ne lis aucun blog qui au fond ne m’intéresse pas. Je ne peux pas dire que les blogs que je ne lis pas sont « chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques,… » puisque je ne peux pas le savoir, ne les lisant pas régulièrement, je ne peux pas les connaître.

Je ne me suis jamais désabonné d’un blog de maman. De blogs geeks, si… Parce que le jour où gmail évolue, j’ai 6 ou 8 blogs qui m’indiquent que la nouvelle option est géniale alors que tout le monde sait qu’elle ne sert strictement à rien à part faire buzzer gmail (qui n’a pas besoin de ça, c’est déjà génial).

Quand, sur le blog d’une maman, la maman fait un billet sponsorisé elle finit son billet en précisant « ceci est un billet sponsorisé ». Quand, en tant que taulier d’un blog du top 10 Wikio, je reçois un communiqué de presse et que je me décide à faire un billet, je dis « j’ai reçu un communiqué de presse pour un truc qui a l’air sympa » et contrairement à certains confrères, je ne fais pas semblant d’avoir testé le truc.

Chacun bâtit la blogosphère qu’il veut. Certains cherchent à multiplier les visites pour augmenter des revenus, d’autres à échanger avec d’autres, …

Je ne sais pas qui a des blog « chiants comme la pluie, prétentieux, soporifiques, et [qui] rabâchent généralement les mêmes lieux communs ».

Je n’en parle pas. Chacun fait ce qu’il veut.

Les notifications Twitter et l'aménagement - cc @guybirenbaum

Twitter a mis en place un nouveau système pour recevoir des notifications par mail. Je ne vois pas pourquoi gmail y ajoute des publicités pour des machins d'aménagement. Sauf si Guy est devenu déménageur...

Affaire DSK : évolution des moeurs


(via Melclalex, en hommage à Djibril et Tonnégrande)

mardi 24 mai 2011

Peut-on faire impunément de la publicité pour ses copains blogueurs ?

La question doit être mise sur la place publique. Je connais un blogueur, un gros frisé, qui a fait discrètement ou pas de la publicité dans ses quatre blogs pour le nouveau blog de son copain abstinent qu'il lance aujourd'hui, http://www.zikio.fr/ ! C'est lamentable.

Taux de clics

J’ai fait un test ce matin, dans mon blog politique. J’ai fait un lien vers un billet de Cuicui et en passant par goo.gl pour compter le nombre de gugusses qui cliquaient dessus. Mon introduction était incitative pour le lecteur.

Résultat : un lecteur sur trois (un peu moins, en fait) a cliqué. Soit beaucoup plus que je ne le pensais.

Le blogueur politique n'est pas un journaliste. Même dans twitter...

Il y a des conseils qui tournent pour expliquer aux journalistes comment ils doivent se comporter dans Twitter. Mon copain Juan, de Sarkofrance, reprend ces conseils pour les appliquer aux blogueurs.

La question est donc : « Les 10 règles du journaliste sur Twitter s’appliquent-elles au blogueur ? » La réponse est non.

Mais revenons aux idées développées par Juan.

« « 1. L’éthique traditionnelle s’applique en ligne. » Id Est : on n’insulte pas sur Twitter. Pour les blogueurs, je ne suis pas sûr que la règle s’applique. Il faut parfois se lâcher contre les trolls. »

Je ne sais pas si l’éthique se limite à ne pas insulter en ligne. Toujours est-il que « l’attaquant » le troll a les mêmes outils que le blogueur : un compte Twitter. Le blogueur (comme moi, pas nécessairement le débutant) se doit d’insulter les cons puis de les bloquer.

Je n’aime pas ce terme d’éthique. Je préfère le « savoir vivre ».

« « 2. Partez du principe que tout ce que vous écrivez en ligne devient public. » … Même quand vos Tweets sont « protégés » . »

Oui, mais il ne faut pas s’affoler…

« « 3.Utilisez les médias sociaux pour échanger avec les lecteurs, mais avec professionnalisme. » Pour les blogueurs, la règle vaut aussi. On perd des lecteurs avec des tweets mal compris. »

Pas d’accord avec Juan ! Un journaliste représente son journal alors que le blogueur ne représente que lui-même. Il a droit de perdre un lecteur. Par ailleurs, dans la mesure où « professionnalisme » intervient dans la règle, elle ne peut pas s’appliquer au blogueur (sauf les pros…) qui ne fait que passer son temps dans un loisir.

« « 4. Sortez les scoops sur votre site, pas sur Twitter. » Un journaliste doit ses scoops au média qui l’embauche. Point barre. Pour les blogueurs, ce n’est pas vrai. Twitter est une extension du blog. »

Pas d’accord avec Juan ! Je mets les scoops (quand j’en ai ce qui est rare sauf quand @m_le_maire est saoul) dans mes billets. Ils sont automatiquement et immédiatement twittés. Ils seront donc retwittés et vous connaitrez la gloire.

Twitter n’est pas, du moins pour moi, une extension de mon blog.

« « 5. Méfiez-vous des perceptions« . 140 caractères, c’est court. Le message risque d’être mal interprété s’il est ambigüe ou incomplet. »

Oui. Et refusez de répondre aux twittos utilisant Twitter pour commenter vos billets.

« « 6. Authentifiez vous-même tout ce que vous trouvez sur un réseau social. » Sur Twitter, comme sur Facebook ou ailleurs, les usurpations, parodiques ou non, d’identité, sont nombreuses et dangereuses quand il s’agit de les relayer. »

Oui, mais les blogueurs ne sont pas spécialement concernés que les autres.

« « 7. Identifiez-vous toujours comme journaliste. » Traduction pour les blogueurs : identifiez-vous comme blogueur. »

Pour le blogueur, je ne vois pas l’intérêt. De toute manière, l’abonné finira par vous identifier comme tel.

« « 8.Les réseaux sociaux sont des outils, pas des jouets.  » Il est absurde de lancer des fausses infos quand on tient un blog politique sérieux. Ou alors le « fake » doit être évident et drôle. Dilemme. »

Oui.

« « 9.Soyez transparents et admettez vos erreurs en ligne. » Une règle de vie pour le blogueur politique. J’ai été interrogé ou secoué par des lectrices/lecteurs fidèles via Twitter. Il faut reconnaître ses plantades, corriger ses propos le cas échéant. »

Oui.

« « 10.Gardez des délibérations internes confidentielles.«  Je ne livre jamais la cuisine interne des Left_Blogs sur Twitter. (ps : les Left_blogs sont un groupe complotiste qui vise à faire flipper la droitosphère). »

Oui, mais ça vaut aussi pour les blogs, par que les twits.

Bref…

Par delà ces propos, j’ai été attaqué récemment deux fois, dont une dans Twitter, par des andouilles qui estimaient qu’en tant que number one du Wikio politique j’avais une responsabilité particulière.

Pas du tout. Je suis un blogueur. Un individu comme d’autre, comme 370000 Français, je crois. Je ne suis pas une personnalité publique.

Contrairement aux journalistes…

lundi 23 mai 2011

Twitter et les comportements surréalistes de ses usagers

Quand j’ai fait mon billet avec les 125 comptes twitter à suivre, je voulais au départ être sérieux et me limiter à 20. Quand je suis arrivé à 30, je me suis limité à 50, puis à 100 puis à 125 et j’ai cessé ma série, faute de temps.

Pour l’anecdote, je me suis alors demandé sur quel blog le publier et j’ai atterri ici parce que je savais qu’il allait avoir beaucoup de visites (1400 pages vues) parce qu’il serait très RT (56 fois par une quarantaine de gugusses différents). Ce blog étant à la ramasse par rapport aux trois autres, je lui ai donné un coup de pouce…

Depuis vendredi, suite au billet du Modérateur qui citait mon compte Twitter, j’ai eu plein de nouveaux abonnés à mon compte Twitter. Des gens qui figurent dans ma liste me signalent avoir également plein de nouveaux abonnements, notamment une trentaine pour Doudette, alors que son compte est protégé (mais était le premier de ma liste). Par contre, Océane me signale avoir eu plusieurs personnes qui ont résilié l’abonnement à son compte alors que j’avais fait dit, à son propos « pour vous engueuler quand vous dites du mal. » Ca n’était qu’un clin d’œil affectueux et pas du tout une remarque négative !

Je suis très surpris par ces résultats.

D’une part, quand je vois un billet de blogs avec plein de liens, je le prends plus pour un exercice de style. De fait, quand j’ai découvert le billet du modérateur, j’ai fait une recherche de « jegoun » pour savoir si j’y étais et, ensuite, j’ai rapidement parcouru pour voir quelles remarques il pouvait faire à propos des gens que je connais. Ce n’est que ce matin que j’ai réellement lu le billet du modérateur mais uniquement pour l’étudier afin de préparer le présent billet.

D’autre part, ça ne me viendrait pas à l’esprit de m’abonner à un compte Twitter sur la base d’une recommandation dans une telle liste. D’ailleurs, je ne prends en compte que les recommandations personnelles des proches (de type « Hé ! @jegoun tu devrais suivre @machine, elle a un beau cul »)(à merde, c’est la « journée du féminisme dans les blogs »). J’ai toujours pris à la rigolade les « #FF » (pourtant, force est de constater qu’on a plus de nouveaux abonnés le vendredi).

La conclusion est simple : tout le monde n’a pas les mêmes usages de Twitter que moi. J’en ai déjà discuté plusieurs fois avec Dadavidov qui voit Twittter comme une source d’information et l’utilise sur sa veille (je l’invite à donner son point de vue dans les commentaires – éventuellement sous la forme d’un lien vers un billet de blog qu’il aurait fait explicitement sur le sujet).

Dans mon blog politique, samedi soir, je signalais une twittosse qui m’avait engueulé parce que j’étais grossier et vulgaire. D’ailleurs, je n’ai pas encore répondu au dernier commentaire de El Camino à ce billet. La réponse est « oui, elle est bonne et très sympathique ». J’invite la twittosse en question à lire l’intégralité de ma TL (plus de 60000 twits…) depuis le début, j’ai toujours fait des plaisanteries grasses à propos du cul et de l’alcool, des jeux de mots stupides, des grossièretés. J’ai toujours répondu aux casses-couilles qui me prenaient la tête s’ils n’en avaient pas marre d’enculer les mouches.

La petite dame en question peut se désabonner à mon compte sans faire un tel barouf. En le faisant, elle ne fait qu’avouer qu’elle s’était abonnée à quelqu’un qui lui déplait…

Quand un twittos me casse les burnes, je le défollowe.

Je défollowe beaucoup, d’ailleurs. Parfois, les unfollowés ont une réaction bizarre (j’en parlais avec Romain, récemment, puisqu’une de ses abonnées avait fait un caca nerveux).

Je vais vous rappeler ce que je mets en œuvre pour gérer mes abonnements. Tout d’abord, je ne suis abonné à personne qui n’est pas abonné à mon compte (à deux exceptions près). Ce que je cherche, avec Twitter, c’est avoir des dialogues avec des gens, connus ou inconnus. Un type qui ne s’intéresse pas à moi ne m’intéresse pas… Ensuite, je m’abonne quasiment à tous les gens qui s’abonnent à mon compte. Puis je défollowe les gens avec lesquels je ne me souviens pas avoir eu une discussion (sachant que je n’ai pas une bonne mémoire, je peux oublier des conversations, surtout si elles ont lieu en vendredi vers 23 heures…). Je suis obligé de me désabonner à certains comptes sinon ma TL serait totalement illisible. En gros, j’estime qu’il est impossible de suivre une TL si on dépasse les 600 abonnements (et je suis à 660, je crois).
Il y a plusieurs twittos qui ont semblé peinés quand je les unfollowés… J’ai ainsi plus de 600 abonnés, ma TL défile à certaines périodes à une vitesse incroyable. Je lis en priorité les twits des gens avec qui je papote souvent et ceux dont l’avatar est facilement identifiable quand il est tout petit sur l’iPhone. Celui de Gularu est exemplaire : un gros G blanc dans un fond bleu relativement clair. Ceux qui se demandent pourquoi je conserve la photo d’un « caleçon iPhone » comme avatar ont la réponse : il se repère dans une TL.

Ainsi, la probabilité que je lise un twit d’un type que je n’identifie pas facilement est à peu près nulle. C’est la raison pour laquelle je ne suis abonné à aucun compte institutionnel ou presque. Par exemple, je ne vois pas l’intérêt de m’abonner au Monde : il n’y aucune chance que je tombe par hasard sur un article qui m’intéresse. Je compte sur mes « potes de confiance » pour me faire remonter l’information intéressante par leur RT et leurs billets de blog. Par ailleurs, comme je twite exclusivement à partir de l’iPhone, il faut qu’un lien soit diablement bien recommandé pour que je clique dessus.

Ainsi, contrairement à beaucoup, je n’utilise pas Twitter pour récupérer de l’information directement mais je profite de Twitter pour avoir occasionnellement une information importante (c'est-à-dire avoir un usage pour le blog…).

Chacun fait ce qu’il veut de Twitter mais il est amusant de constater à quel point on peut vivre dans des mondes différents.

Ma liste de compte à suivre, samedi, commençait par « http://twitter.com/#!/_doudette parce qu’il faut bien commencer par follower une gonzesse. » Je n’arrive pas à comprendre ce qui peut inciter quelqu’un à cliquer puis à s’abonner (le compte est protégé donc le Twittos ne peut pas savoir ce que dit Doudette). J’ai fait ce commentaire pour Doudette pour que les lecteurs de mon billet comprennent que mes recommandations se basaient sur n’importe quoi. Je ne sais plus comment j’ai rencontré Doudette. Une relation commune, probablement. Toujours est-il qu’il nous arrive « souvent » de papoter ensemble. Mais je n’arrive pas à comprendre que quelqu’un arrive à suivre mon « conseil ». Les gens auraient pu cliquer si j’avais écrit un truc : « Ah ! La première de ma liste est Doudette. Elle est très chaleureuse et très sympathique. Elles sont drôlement bien, ces petites conversations que l’on peut avoir, le soir, quand les enfants sont couchés » (je dis ça totalement au hasard d’autant que la dernière fois que j’ai papoté avec Doudette, c’était ce matin).

Mystère…

A propos de Océane, j'avais écrit : « http://twitter.com/#!/OhOceane pour vous engueuler quand vous dites du mal. » Elle m'a confirmé, ce matin, que des gens l'avaient unfollowée depuis la parution du billet. Je ne sais pas si c'est lié au billet. Il était pourtant évident que c'était une plaisanterie : si je mets Océane (dans ma liste, abruti), c'est évidemment parce que je recommande de la suivre et donc qu'elle ne nous engueulent pas ou que ses engueulades sont rigolotes, pour l'humour quoi...

C'est surréaliste.

dimanche 22 mai 2011

Le fin du monde est dans douze heures : ça laisse du temps pour l'apéro avec les copains

Romain me tague : « que ferais-tu si la fin du monde était dans 12 heures ? » mais il a oublié de répondre pour lui-même.

Je n’ai pas la réponse. Je pourrais dire que je rentrerai en Bretagne mais quel intérêt de rester cloîtrer en famille à attendre la fin du monde… Surtout que je pourrais avoir un accident de la route en rentrant ce qui gâcherait ma fin du monde.

Alors j’imagine que je ferai ce que j’aime… Deux ou trois heures dans les blog puis la tournée des bistros du quartier. Un petit café à la Comète, une visite de politesse à l’Amandine (« Mets moi un Ricard, vite fait ») puis un moment avec les copains à l’Aéro puis à la Comète.

Tiens ! Et si c’était aujourd’hui, la fin du monde. Tonnégrande m’attend à la Comète…

Gloire @moderateur !

J’ai reçu un twit m’informant que j’occupais la 45ème place du classement des Follow Friday. Je connaissais ce classement (j’étais 19ème, une fois, je crois) basé sur le nombre de #FF qu’on nous adresse. C’était à l’époque où je recommandais moi-même plein de Twittos, y compris des inconnus jusqu’à ce que ça m’énerve de recevoir des « mercis » de la part d’individus que je ne connaissais strictement pas.

Du coup, j’ai été voir ce classement. La première place est occupée par @moderateur qui a fait un billet avec une liste de Twittos recommandé (qui m’a donné l’envie de faire pareil, hier, samedi).

C’était jeudi. Bien joué…

samedi 21 mai 2011

N'oubliez pas de follower @jujusete

Sinon elle va m'étrangler.


- Posted using BlogPress from my iPhone et probablement from one bistro

125 comptes twitter à suivre impérativement

Le Modérateur a fait un billet pour indiquer les twittos qu’il faut suivre impérativement. Il m’a cité, j’ai gagné 24 twittos en 24 heures.

Au boulot, Nicolas !

  1. http://twitter.com/#!/_doudette parce qu’il faut bien commencer par follower une gonzesse.
  2. http://twitter.com/#!/abadinte pour soutenir Martine Aubry.
  3. http://twitter.com/#!/Adngold parce qu’il RT plein de trucs.
  4. http://twitter.com/#!/angelnanni pour les #FF.
  5. http://twitter.com/#!/arnaudmouillard pour qu’il s’habitue à vous RT.
  6. http://twitter.com/#!/AudeNectar pour boire des bières à Nantes.
  7. http://twitter.com/#!/Authueil parce que quand on tient un twittos de droite, on ne le lâche pas.
  8. http://twitter.com/#!/B_Roger_Petit pour qu’il vous envoie des trolls.
  9. http://twitter.com/#!/balmeyer parce qu’il parle tout seul.
  10. http://twitter.com/#!/Bealapoizon pour le plaisir, évidemment.
  11. http://twitter.com/#!/bembelly pour pouvoir le RT.
  12. http://twitter.com/#!/blogiboulga pour recevoir tous les flux des leftblogs.
  13. http://twitter.com/#!/CathyCiel parce que c’est une copine à @emanu124 et que vous allez vous faire engueuler.
  14. http://twitter.com/#!/Chouyo parce que c’est une copine à @shaya_oh et que vous allez vous faire engueuler.
  15. http://twitter.com/#!/christreporter pour boire des bières à Tours.
  16. http://twitter.com/#!/corto74 parce que c’est le blogueur de droite le plus actif.
  17. http://twitter.com/#!/cuicuiNRV parce que c’est indispensable.
  18. http://twitter.com/#!/CyCee parce qu’elle est sympathique.
  19. http://twitter.com/#!/dadavidov parce que j’ai oublié de le citer dans mon dernier billet à cause d’une méthode de sélection assez légère.
  20. http://twitter.com/#!/daniele_noel parce qu’elle m’a payé une bière jeudi mais je ne sais plus qui a fait la commission, je n’ai pas de tête.
  21. http://twitter.com/#!/DavidBurlot pour boire des bières à Aulnay.
  22. http://twitter.com/#!/Daydreamer_Tlse parce que c’est une copine à @shaya_oh et qu’elle va vous engueuler.
  23. http://twitter.com/#!/desfraisesetc parce que c’est un pote.
  24. http://twitter.com/#!/despasperdus pour pouvoir raconter des histoires de cul avec @shaya_oh mais pas pour les idées politiques.
  25. http://twitter.com/#!/detoutderien parce que s’il y a quelqu’un à suivre, c’est bien lui, bordel.
  26. http://twitter.com/#!/Disparitus parce qu’il me paye beaucoup de bières.
  27. http://twitter.com/#!/dominiquedarcy pour l’inciter à me payer des bières.
  28. http://twitter.com/#!/Donjipez pour assurer le service de nuit.
  29. http://twitter.com/#!/elc95 parce qu’il ramène des belles gonzesses en bagnole.
  30. http://twitter.com/#!/emanu124 pour la suivre. S’il y a bien une personne pour qui il ne faut pas expliquer pourquoi la suivre, c’est bien elle. La STAR internationale de la twittosphère.
  31. http://twitter.com/#!/EricCitoyen pour raconter des histoires de cul avec Shaya.
  32. http://twitter.com/#!/EricMainville parce que c’est lui mon premier abonné.
  33. http://twitter.com/#!/falconhill pour livetwitter le foot.
  34. http://twitter.com/#!/Fattorius pour garder un contact en Suisse.
  35. http://twitter.com/#!/FHDR wOof !
  36. http://twitter.com/#!/FlorianC parce que je l’ai unfollowé une fois et que ça ne se fait pas.
  37. http://twitter.com/#!/gularu parce qu’il n’est pas fatiguant de le suivre.
  38. http://twitter.com/#!/guybirenbaum parce que c’est LA star mais après @emanu124 quand même, faut pas déconner.
  39. http://twitter.com/#!/hammerandropov parce qu’il est Rennais.
  40. http://twitter.com/#!/handiblog parce qu’il faut bien avoir des œuvres.
  41. http://twitter.com/#!/iboux parce qu’elle est très modérée dans ses commentaires et que ça m’énerve.
  42. http://twitter.com/#!/instantanecline parce qu’elle RT tous mes billets.
  43. http://twitter.com/#!/intox2007 parce qu’il dit plein de gros mots.
  44. http://twitter.com/#!/JeandelaXR pour assurer le service de nuit.
  45. http://twitter.com/#!/jr_roy pour le consoler.
  46. http://twitter.com/#!/Karachigate pour faire sérieux;
  47. http://twitter.com/#!/Kremlin_Village pour avoir des nouvelles de Bicêtre.
  48. http://twitter.com/#!/laetSgo parce que c’est la seule supportable dans le lot (elle comprendra).
  49. http://twitter.com/#!/Laouffir parce qu’elle nous va mettre les blogs en avant sur le service public de la télé.
  50. http://twitter.com/#!/LaPeste pour parler de cul.
  51. http://twitter.com/#!/Le_M_Poireau parce que c’est lui, le seul, l’unique, le grand et que sa copine est charmante.
  52. http://twitter.com/#!/lechafouin parce qu’il est de droite et que ça se perd.
  53. http://twitter.com/#!/LeCoucou parce qu’il RT tous les billets des copains et sa permet de RT ses RT pour que tout le monde soit content, ça commence vers 20 heures.
  54. http://twitter.com/#!/Littlecelt parce que je ne trouve, à cette seconde, aucune raison de ne pas le suivre.
  55. http://twitter.com/#!/lolobobo parce qu’il boit en cachette.
  56. http://twitter.com/#!/M_le_maire pour savoir dans quel bistro je suis.
  57. http://twitter.com/#!/marcvasseur parce qu’il n’arrête pas de gueuler après le PS mais finira par défendre Martine Aubry quand elle aura été désignée.
  58. http://twitter.com/#!/MarieEngagee parce qu’elle boit de la bière avec nous au bitro.
  59. http://twitter.com/#!/MartinP_ parce que c’est le dernier jospinien.
  60. http://twitter.com/#!/Matfanus pour RT ses billets.
  61. http://twitter.com/#!/melclalex parce qu’il n’arrête pas de m’envoyer des trucs cochons qu’il n’ose pas diffuser dans son blog.
  62. http://twitter.com/#!/Menilmuche pour être au courant de tout.
  63. http://twitter.com/#!/Mettout parce que c’est le chef et qu’il faut fayoter.
  64. http://twitter.com/#!/Minijupe69 pour ses nichons.
  65. http://twitter.com/#!/Mipmip parce qu’elle boit des bières comme moi, la pauvre.
  66. http://twitter.com/#!/MlleAgnesW parce que le W signifier Wikio.
  67. http://twitter.com/#!/Moi_je parce que c’est une gonzesse qu’a l’air fort sympathique. De tous les côtés.
  68. http://twitter.com/#!/monblogdemaman pour lui rappeler que vous êtes au bistro quand elle garde les mômes.
  69. http://twitter.com/#!/Monolecte pour vous donner une caution d’extrême gauche.
  70. http://twitter.com/#!/mrsclooney pour lui donner un clin d’œil affectif quand elle passe dans votre TL. 
  71. http://twitter.com/#!/NekkoNezumi parce qu’il faut multiplier les gonzesses dans sa TL.
  72. http://twitter.com/#!/nicocerise parce que c’est un buveur de bière du sud (Villejuif).
  73. http://twitter.com/#!/nikolittlestar parce qu’on a passé les 2000 abonnés en même temps.
  74. http://twitter.com/#!/nobr_ parce que c’est le dernier Villepiniste.
  75. http://twitter.com/#!/noldenol pour une histoire de Bento.
  76. http://twitter.com/#!/OhOceane pour vous engueuler quand vous dites du mal.
  77. http://twitter.com/#!/papilles pour suivre les recettes.
  78. http://twitter.com/#!/partisocialiste pour avoir l’information officielle quand il faut.
  79. http://twitter.com/#!/Pat065 parce que je l’avais unfollowé une fois par mégarde.
  80. http://twitter.com/#!/patageron parce que quand je le vois passer dans ma TL, j’ai toujours l’impression qu’on parle de mes blogs.
  81. http://twitter.com/#!/patricelamothe parce que c’est le bigboss.
  82. http://twitter.com/#!/Patrickjjj parce que c’est un socialo.
  83. http://twitter.com/#!/Penseesderonde parce que c’est une voisine.
  84. http://twitter.com/#!/Perahim pour comprendre les twits de @thefilf.
  85. http://twitter.com/#!/Petit_louis pour suivre.
  86. http://twitter.com/#!/philippeousset pour savoir de quoi parle @emanu124.
  87. http://twitter.com/#!/pierrechappaz parce que c’est le patron (ça fait beaucoup de patrons dans cette TL)
  88. http://twitter.com/#!/Pierrederuelle parce qu’il dit de jolies bêtises.
  89. http://twitter.com/#!/PL_Constant parce qu’il boit d’une main et twite de l’autre.
  90. http://twitter.com/#!/pmeance parce qu’il est Breton.
  91. http://twitter.com/#!/Pokilep parce que je l’avais unfollowée une fois par mégarde.
  92. http://twitter.com/#!/PolluxeBlog parce qu’on est souvent d’accord.
  93. http://twitter.com/#!/ptitmiam pour un petit creux.
  94. http://twitter.com/#!/purdelire par habitude.
  95. http://twitter.com/#!/regarderleciel pour parler de cul avec @shaya.
  96. http://twitter.com/#!/RichardTrois pour entendre du bien de Ségolène Royal.
  97. http://twitter.com/#!/rimbus parce que c’est LE twitos officiel de Montebourg.
  98. http://twitter.com/#!/Romain_Pigenel parce qu’il RT mes billets.
  99. http://twitter.com/#!/romainblachier parce que c’est le blogueur ivrogne de Lyon.
  100. http://twitter.com/#!/rosselin parce que c’est le grand patron (décidément)
  101. http://twitter.com/#!/rtlgrandest parce qu’il rigole bêtement de mes conneries.
  102. http://twitter.com/#!/SandZaraA parce qu’elle n’arrête pas de parler.
  103. http://twitter.com/#!/Sarkofrance pour savoir de quoi je parle quand je me fous de sa gueule.
  104. http://twitter.com/#!/SDFAlsace parce qu’il faut nos pauvres.
  105. http://twitter.com/#!/sebmusset parce qu’il boit de la bière.
  106. http://twitter.com/#!/Shaya_Oh car elle est douce, délicate, raffinée et n’arrête pas de parler de cul et de m’engueuler.
  107. http://twitter.com/#!/slovar parce qu’il me met en CC dans chaque twit qu’il fait en rapport avec la bière.
  108. http://twitter.com/#!/stefautrevie parce qu’il RT bien mes billets.
  109. http://twitter.com/#!/terminalose pour avoir un fond d’écran.
  110. http://twitter.com/#!/theFILF pour rigoler bêtement quand je parle de sodomie avec Marc Vasseur.
  111. http://twitter.com/#!/thibaultdm pour avoir un vrai militant UMP dans sa TL.
  112. http://twitter.com/#!/ThierryRoget parce que c’est un zinfluent chez les geeks.
  113. http://twitter.com/#!/Trublyonne parce qu’on ne peut pas ne pas avoir Trub dans sa TL.
  114. http://twitter.com/#!/undessinparjour pour ses dessins que j’ai vu faire en fasse de moi, c’est bluffant.
  115. http://twitter.com/#!/unraleurdeplus pour râler en buvant de la bière.
  116. http://twitter.com/#!/Vallenain pour observer un jeune réac.
  117. http://twitter.com/#!/virginiebichet parce que c’est la chef.
  118. http://twitter.com/#!/Vogelsong pour avoir en direct tout ce qui se dit sur France Inter.
  119. http://twitter.com/#!/xapur pour le faire monter au Wikio.
  120. http://twitter.com/#!/YannSavidan parce qu’il faut avoir pitié des vieux.
  121. http://twitter.com/#!/zededalus parce qu’il est très méchant avec Ségolène Royal.
  122. http://twitter.com/#!/ZeFML2 parce que son compte précédent a disparu.
  123. http://twitter.com/#!/Zetteandthecity parce que c’est ELLE et c’est une raison valable.
  124. http://twitter.com/#!/zeyesnidzeno parce qu’elle est très bien. De tous les côtés.
  125. http://twitter.com/#!/zoridae parce que son mari parle tout seul.

Cher ami qui n'est pas dans la liste, sache que j'ai tout fait à la main. Prendre un twittos dans ma liste d'abonné, copier coller l'URL, faire un commentaire aimable...

L'oubli est humain...

vendredi 20 mai 2011

A quand un nouveau scandale, pour booster les blogs ?

Depuis dimanche et l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn, l’activité est très soutenue dans mes blogs, j’en ai d’ailleurs déjà fait un billet ici cette semaine. Après trois beaux jours, mes propres blogs ont encore fait une très belle journée, hier, un peu moins du double d’une journée normale. Voir l’illustration (cumulant les quatre blogs). Aujourd’hui, à l’heure où j’ai fait cette copie d’écran, mes blogs ont déjà reçu plus de visites qu’au cours de toute la journée de vendredi dernier.

Je ne me réjouis pas spécialement de ce fait. Je m’intéresse aux stats de mon blogs qu’une fois ou deux par moi, mais je regarde sommairement de temps en temps pour détecter les « buzz » (par exemple, les quelques fois où je suis cité par des sites grands publics, comme hier, où le nouvel obs a mis en avant le billet d’Isabelle – 270 visites). La plupart des pics de visites proviennent de Google, les visiteurs ne sont pas intéressants puisque généralement, ils ne lisent pas et sont propulsés chez vous par les aléas des mots clés. En fait, ce genre de pic d’activité est déprimant, d’autant que hier j’ai eu une activité réduite (par rapport à d’habitude, c'est-à-dire que je n’ai fait que 3 ou 4 billets avant d’aller au bistro).

Au Kremlin de Blogs, hier, j’ai discuté avec une blogueuse zinfluente qui me disait avoir fait, mercredi, dix fois plus de visites que d’habitude. Elle me disait que d’autres blogueurs politiques un peu connus avaient également fait dix fois plus que la normale/ Dix fois plus c’est énorme. Un type qui fait entre 1000 et 1300 comme moi (mais je triche, j’ai quatre blogs) se retrouve avec 13000 visites dans la journée…

Je n’ai pas profité de la vague. Comme tous les gauchissssses, j’étais sonné, dimanche, et je n’avais strictement rien à dire dans un billet.

Je me demande néanmoins si Google n’aurait pas fait un changement d’algorithme permettant de mettre les blogs en avant quand trop de sites font des billets avec les mêmes sujets…

Faut que j'arrête de faire des conneries

Mon billet d'hier est troisième en une de Wikio. C'est mal... Ca apprendra à Melclalex à ne pas vouloir encombrer son blog...

mercredi 18 mai 2011

La responsabilité de ceux qui savent

Après mon billet de ce midi, que m’avait déclenché le billet du Coucou suite à la lecture du billet de BRP, j’ai lu l’éditorial de Nicolas Demorand, dans Libération (mais désolé, je n’ai pas la version en ligne). Ce qui inspire une suite à mon billet que je vais résumer ainsi : « Hé ho les gars [les journalistes], d’accord vous ne pouvez pas tout dire, ce n’est pas une raison pour cacher les choses très graves, vous avez quand même la responsabilité de forger l’opinion des gens en vue d’une élection... »

Nicolas Demorand revient sur ce thème. Outre les aspects légaux (tout ne peut pas être dit, il faut des preuves, …), la vie privée des personnalités politiques ne nous regarde pas et ils n’ont pas à la dévoiler.

Mon homonyme a parfaitement raison mais comme le rappelait BRP, certains autres homonymes arrivent très bien à instrumentaliser leur vie privée pour en faire une romance… Quand un journaliste écrit dans son canard que le père de Nicolas Sarkozy a confirmé à un journal allemand que sa belle fille est bien enceinte, c’est du ressort de la vie privée. Nous faire la morale aujourd’hui sur la vie privée est amusant… Mais je ne vais pas revenir sur ce que dit mieux que moi, c’est son métier, BRP…

Mais en l’occurrence, il ne s’agit pas que de vie privée. Que tel ou tel homme politique trompe sa femme ou préfère les gros frisés à cravate à chier ne nous regarde pas.

Mais si l’homme politique est de notoriété journalistique beaucoup trop pressant avec les gros frisés avec une cravate à chier, j’aimerais bien que la presse m’avertisse pour que j’évite de l’inviter à des Kremlin des Blogs ou de le rencontrer n’importe où. Il pourrait me faire boire…

Et ce sont mes fesses qui pourraient en pâtir.

Tous ceux qui savent ont une responsabilité. La seule question est donc : qu’est-ce qui était su ?

Quand Nicolas Demorand écrit : « En revanche, les délits et crimes sexuels présumés exigent un travail d’enquête journalistique, hélas trop rarement mené en France », il a parfaitement raison.

Ce n’est pas le boulot des journalistes. Ils peuvent le refiler à d’autres.

Ne serait-ce que pour sauver mes fesses…

Il y a une espèce de microcosme de gens passionnés par l’information et qui « sont au courant ». Je ne suis pas au courant de grand-chose mais je fais probablement partie de ce microcosme en tant que blogueur politique un peu plus lu que la moyenne. Il y a surtout des gens qui sont bien implantés dans ce milieu qui sont devenus mes amis à force de nous côtoyer.

Il ne faudrait pas que ce petit monde, moi en tête (ou en queue…), oublie qu’il a une responsabilité. Il fait la passerelle entre le citoyen et les hommes politiques. Si un sondage ou une information sont favorables à une personnalité politique qui pourrait être suspectée, ils ne sont pas obligés de les diffuser.

De même qu’ils ne sont pas obligés de diffuser des informations contraire à la déontologie de leur canard…

Bataille de la morale !: NSKO

J'emprunte le titre de l'excellent billet de Dedalus pour vous inviter à le lire.

Récupérer les billets perdus pendant la panne blogger

Dans la panne de blogger, en fin de semaine dernière, j'avais perdu un billet. Il vient de revenir dans le tableau de bord, sous la forme d'un "brouillon" :


(je suppose qu'il est revenu depuis hier, je ne sais pas quand).

Allez savoir pourquoi, je n'ai pas envie de republier ce billet à propos de DSK et datant de la semaine dernière...

mardi 17 mai 2011

L'influence d'une blogroll

Yann a répondu à une chaîne que j’ai lancée (et que j’avais oubliée…) (d’ailleurs, c’est Corto qui l’avait lancée mais il a viré le billet ou il a disparu pendant la grosse panne de blogger). Je suis d’accord avec le fond de son billet : on s’en fout. Mais je voudrais juste répondre sur un détail : « S'il y a bien une chose dont je me moque comme de mes premières pampers, c'est bien de la blogroll que je peux trouver chez les uns et les autres. » D’où le titre de son billet : Je ne crois pas en l'influence d'une blogroll.

Moi aussi, je me moque de ce qu’il y a dans celle des autres, je n’y clique presque jamais. Par contre, ce n’est pas le cas de tout le monde. La blogroll de Didier Goux envoie 10% des visiteurs de mon blog politique et je sais que plusieurs personnes utilisent la mienne.

Les blogrolls blogger sont organisées à partir des flux : les billets sont mis en avant et les blogs ayant sorti les billets les plus récents sont mis en haut. Des tas de gens trouvent ça très pratique pour une visite de la blogosphère, notamment les internautes « non geeks » qui ne connaissent pas twitter et les agrégateurs de flux.

Ainsi, les gros réacs fréquentant le blog de Didier viennent sur son blog découvrir les derniers billets et tombent fréquemment sur mon blog politique (comme je suis très productif, mon blog est très souvent dans les trois premiers). Ils commencent à connaître mon blog et utilisent ma blogroll pour visiter les blogs gauchistes…

Ainsi, j’ai organisé ma blogroll pour ça : qu’elle soit utilisée par d’autres. Je la mets en avant dans mes blogs : elle est très haute et bien visible dans ma colonne utilitaire, mise à gauche du blog parce qu’une marge se met toujours à gauche (éternel sujet de discussion…). Elle est juste après la blogroll avec mes propres blogs et les machins qui permettent aux lecteurs de faire partie de « ma communauté », à savoir le machin Facebook (qui ne fonctionne pas, d’ailleurs), le truc Twitter et le bidule qui sert à devenir membre des blogs, qui facilite donc l’abonnement des usagers.

Il faut donc que la blogroll soit bien organisée.

En outre, je suis un immonde salopard : les gens sont souvent contents d’être dans la blogroll du blog politique classé number one au Wikio. Du coup, ils me font des liens, notamment en fin de mois…

Amen.

Ma seule difficulté être sûr qu'elle soit à jour (notamment sur les autres blogs, mais leurs blogrolls sont beaucoup moins utilisées).