lundi 31 janvier 2011

Des contrats aidés pour améliorer les chiffres du chômage

Je ne sais pas si le Gouvernement utilisera cette information pour communiquer avec son électorat traditionnel.

"L'année 2010 aura bien marqué un record en matière de traitement social du chômage : l'an dernier, l'Etat a subventionné 533.761 contrats aidés (+12 % par rapport à 2009), contribuant ainsi à la limitation de la hausse du nombre de chômeurs à 80.000 (en catégorie A), cinq fois moins que l'année précédente."

Pour un peu, l'UMP va inventer les emplois-jeunes.

(Merci à Ménilmuche pour l'info, profitez en pour lire son billet à propos des statistiques de délinquances)

Bilan des blogs : on commence maintenant ?

Non. C'est trop tôt pour faire le bilan mensuel. Il n'empêche que je n'ai rien fait dans ce blog, aujourd'hui.

Voila un schéma qui représente l'audience cumulée des quatre blogs. Le mois de janvier est très bon. Ca s'arrose. Ca fait toujours du bien, avec deus mois mauvais (et le mois d'octobre avait été bon suite à un buzz débile, ce n'est pas Dadavidov qui me contredira).

Tous les blogs tirent leur épingle du jeu (sauf le présent) et le blog geek fait un beau 30%.

dimanche 30 janvier 2011

Les Cairotes sont cuites

Je ne comprends strictement rien à la situation en Égypte mais je ne résiste pas à la tentation de faire un billet avec un titre idiot pour faire enrager FalconHill.

Vous pouvez également broder sur le thème : "Les Caïrotes n'ont pas été rendues aimables".

"Les Caïrote et l'Ephèse rose", par contre, ne peut pas être retenu. D'une part, Ephèse n'est pas en Egypte mais dans l'actuelle Turquie et d'autre part, j'aimerais bien qu'on laisse le Parti Socialiste en dehors de tout ça.

"A poil, les Caïrote" est également refusé : le Portugal est trop loin.

Dans un autre registre, les Tunisiens ayant lancé leur révolution dans Twitter, nous pourrions raconter des bêtises sur le fait que les Egypsiens préfèrent la lancer à partir de leur PROFIL Facebook mais cette plaisanterie risque d'échapper à beaucoup.

samedi 29 janvier 2011

Les mains dans le cambouis

Il faut toujours consacrer une demi journée par trimestre à bricoler des trucs autour de la promotion de son blog.
Pour moi, c'est ce matin. Pour se faire, il faut des billets de test. Vous y êtes. Désolé pour le dérangement.

jeudi 27 janvier 2011

Du chômage et des chiffres, mais des vrais chiffres, hein !

Il faut être précis dans les dates. Il se disait hier bêtement (et je l’ai relayé) que le chômage était à son plus haut depuis dix ans. Ce chiffre fut une « surprise » tant on nous promettait un mieux mais, pas de bol, la barre des quatre millions a de nouveau été franchie. Comme le signale cet article d’actuchômage, avec les fêtes, les vœux, les événements en Tunisie et les faits divers voire d’hiver divers, on a un peu eu tendance à oublier que la situation « sur le front de l’emploi » n’a presque jamais été aussi dramatique.

Je le disais ce matin dans le blog politique, la situation des séniors est dramatique, comme celle des jeunes et des chômeurs de longue durée. Je ne vais pas m’attarder sur ces données qui font aujourd’hui la une de la presse.

Je vais juste revenir sur ce « plus haut depuis dix ans » en piquant le graphique gracieusement fourni par actuchômage.

Hier, dans ma tête, je me suis dit « 2011 moins 10, ça fait 2001, on tombe sur la fin de la législature Jospin, c’est quoi ce bordel ». Le joli graphique nous montre qu’il est en fait au plus haut depuis au minimum début 1999, c'est-à-dire avant que la politique de ce gouvernement (parlons clair : la deuxième loi Aubry) donne des effets.

Remettons les chiffres en place.

Il y a maintenant 250 000 chômeurs de plus qu’en 2002 et près de 500 000 qu’en 2007.

Il y en a à peu près le même nombre qu’en 1997.

Il est temps d’arrêter.

mercredi 26 janvier 2011

No comment !

(via Libé)

Plus à gauche que moi, tumeur...

Allez donc lire ça chez Didier Goux.

N.B. : pour ceux qui sont plus à gauche que moi parce que je ne suis pas la vraie gauche, enfin je ne sais plus avec tout ça, je précise que ceci n'est pas un lien de complaisance, Didier Goux n'est pas inscrit au Wikio.

Mémoire de blogueur compartimentée

Lolobobo et El Camino parlent tous les deux de la CNIL, dans leurs derniers billets. J’ai lu celui de Lolobobo avant celui de El Camino (le Google Reader présente les billets dans l’ordre inverse de leurs parutions). Je les ai lu au cours de ma revue de presse matinale.

Le billet de El Camino était le dernier. Ensuite, j’ai été voir les billets qui citaient le mien et je suis tombé sur celui de Lolo, dont je me rappelais très bien, mais ce n’est qu’à ce moment là que j’ai compris que deux copains avaient traité le même sujet. En lisant le deuxième, El Camino, j’avais totalement oublié que j’avais lu une réflexion à propos de la CNIL probablement moins d’un quart d’heure plus tôt.

Ma mémoire de blogueur est faite ainsi… Et c’est comme ça que j’arrive à faire des billets en oubliant de citer les billets des copains (ou pas) qui m’ont inspiré. Ou a oublié ce que j'ai lu, à force de lire des billets pour le plaisir de lire des billets plus que pour assimiler une information.

Boite à oeufs

Chez Vlad.

mardi 25 janvier 2011

Se réjouir des mauvais chiffres

Quand on est dans l’opposition et que l’on commente les mauvais résultats obtenus par la majorité (mauvais chiffres du chômage, augmentation de la dette, hausse de la criminalité, …), il est souvent très difficile de ne pas laisser penser qu’on se réjouit.

Je me suis pris des baffes, plusieurs fois, dans les commentaires des billets de mon blog.

Billet : « Ah ! Le chômage a augmenté, on vous avait pourtant bien dit que la politique était mauvaise, qu’il ne fallait pas défiscaliser les heures supplémentaires, … »

Commentaire : « Hé ho ! L’augmentation du chômage a l’air de te réjouir. »

C’est ce que je voulais « répondre en réponse à sa réponse » à FalconHill, dans les commentaires de ce billet mais je n'y arrive pas.

Pourtant, il faut bien évoquer les chiffres. La question est donc : « Comment traiter les mauvais résultats d’une politique à laquelle on est opposé ? »

Je n’ai pas la solution. Sont tagués : Philippe, Dominique, Captain Haka, Isabelle et Yann. Mais aussi, sur ma droite : Corto et Vlad, au cas où ils se retrouveraient dans l'opposition.

Des blogueurs et de l'amitié

Isabelle s’est livré à l’exercice, je ne savais pas comment m’y prendre. Elle a pourtant raison, les échanges qui se tissent sur la toile, de blog en blog, de twit et en twit, … au fil des mois, des années, finit toujours pas déboucher sur une tendresse, de l’affection, … De l’amitié, quoi…

Je suis un peu particulier, j’aime bien traverser la France pour rencontrer les blogueurs, je veux voir en vrai ce à quoi ils ressemblent. J’avais fait mon premier tour de France des blogueurs à l’été en 2007 afin de rencontrer, notamment, Lutine et Monsieur Poireau. J’ai recommencé à 2009 et en 2010.

Je m’étais posé quelques jours chez eux chez ce couple d'amis. Elle n’est plus là, depuis samedi.

« Je dédie donc ce micro-billet à un ami dont l'écriture est un formidable encouragement, en espérant que le soutien de ses amis blogueurs lui apportera un peu de réconfort. »

lundi 24 janvier 2011

Les leftblogs : ces tricheurs inutiles...

Mon billet sur la triche au Wikio a été twité par 11 personnes que je ne connais pas (c’est-à-dire qui ne font pas partie de mes backtwittos habituels). Ce genre de billet devrait assurer le maintien de mon blog à la première place du classement Wikio des blogs politiques et j’en suis ravi, nananère.

Bah ! Un coup d’œil au nombre de backtweets et au nombre de backlinks suffit à me rassurer

Un titre phare « De la triche au Wikio : de souche sûre », bien explicite, avec un jeu de mot idiot, une politique qui monte, le « numéro 1 » qui doit répondre à « une attaque », un week-end avec une actualité politique vide, une attente de 24 heures entre la polémique et le billet,… Côté blogage, je ne suis plus un lapin de six semaines.

Le billet a été visité 896 fois en 36 heures, un week-end.

On va dire que j’ai triché, ça fait probablement plaisir à un tas de zozos qui n’ont à peu près rien compris. Ils ont fait un billet sur la production de raclette en Bretagne et l’impact sur la production agricole en général le jour du remaniement ministériel de novembre. Moi, j’ai publié la liste des ministres. J’étais le premier. Du coup, tous les blogueurs qui parlaient du remaniement citaient mon billet.

J’ai triché, j’ai eu l’idée de faire un billet dès l’information était disponible dans les sites de presse parce qu’Authueil ronchonnait dans Twitter parce qu’il ne les trouvait pas. J’ai fait ça avec mon iPhone, j’étais au bistro. Et probablement pas à jeun. Du métier…

Vendredi, avec cette polémique sur l’arrivée possible d’un blog d’extrême droite au Wikio puis celle à propos de sa radiation, on se retrouve avec les éternelles attaques : les blogs politiques n’ont pas un contenu de qualité, les leftblogs trichent pour monter dans les classements.

Alors je vais répondre, j’aime bien répondre.

Les gugusses qui estiment mon blog sans intérêt sont priés d’expliquer pourquoi il a 3200 abonnés. Je revendique le fait d’avoir un blog sans intérêt. Il me semble quand même qu’on y rigole bien et que les gens pas trop chiants y sont bien reçus. Il me semble que j’y relaie des bons billets, de l’information, … en plus de mes propres billets,…

Si un type ne juge pas mon blog intéressant, il peut ne pas le visiter. En d’autres termes, les détracteurs me cassent les burnes : un blog est un espace personnel.

Quant à la triche… Je reviendrai sur le fait que les leftblogs n’y sont pour rien (on met n’importe quoi derrière ce terme). En un mois, mon blog a été mis en lien par 88 blogs dont 51 fois par des « linkeurs récurrents » (y compris mes propres blogs), la palme revenant à Yann. Il reste donc 37 blogs inconnus ou presque qui ont fait un lien vers le mien : ce sont eux (en plus des Twits) qui assurent le classement.

37 blogueurs inconnus qui ont jugé qu’un de mes billets méritait un lien, en un mois. 11 twittos inconnus qui twittent un lien vers un billet ce week-end. 800 billets en 2010. 3200 abonnés. 305621 pages vues en 2010 d’après Google Analytics (ce qui est probablement le tiers de mes copains Seb Musset et Sarfofrance, par exemple).

Qu’attendent ceux qui jugent leur contenu plus intéressant que le mien pour se faire linker et twiter ?

Par ailleurs, « nous » n’avons rien inventé : je dénonçais en novembre 2007 nos prédécesseurs qui se liaient en rond. Voir la fin du cinquième point de ce billet. J’accepte donc d’être critiqué… Cela dit, on pourra difficilement me reprocher d’être avare en liens, y compris vers des blogs que je ne connaissais pas il y a deux mois. Le tout avec 4 blogs. Un type me met en lien et commente aimablement chez moi, il a toute les chances d’avoir un lien en retour, non pas par complaisance mais je m’intéresse réellement à tous les blogs dont les tauliers s’intéressent au mien. Ce n’est pas le cas de tout le monde.

Tiens ! GuiM a fait un billet récapitulant quelques blogs qui ont parlé de cette triche. Et hop ! Par ici, les bons liens :

Et un abonné de plus pour GuiM ! (mais il a oublié Philippe)

Revenons sur les leftblogs. Ils n’ont pas été créés pour monter au Wikio (mais pour gérer une page au sein de Cozop – RIP – puis un groupe de discussion pour échanger des informations et des engueulades). Les leftblogs ont été « créés » début 2008 alors que nous étions déjà 4 ou 5 dans le top 20… PMA était 13ème. J’y avais fait mon entrée, toujours à cette 13ème place (heureusement que je fais des billets pour un oui ou pour un non), en novembre 2007, 6 mois après les Présidentielles, qui avaient montré le rôle à peu près nul des blogs.

Début octobre 2007, j’avais organisé une première réunion de blogueurs à la Comète. J’aurais pu l’organiser avec Twitter, ça faisait déjà six mois que j’avais un compte, que j’allais communiquer avec les gens, échanger des informations. Bien avant que l’outil soit à la mode. Parce qu’Eric nous l’avait présenté, bien avant qu’il soit à la mode et devienne incontournable.

C’est ensuite, bien après, en mars 2008, que Eric m’a incité à aller à des rencontres de blogueurs dans Paris. Je crois que ma première rencontre avec Dagrouik, qui a initié les leftblogs, date de cette rencontre d’octobre.

Mais c’est une période antérieure qui m’intéresse. Un jour « subitement », je me suis rendu-compte que j’étais le premier blogueur de gauche, à part Olivier. J’étais rentré dans le top 20 du bazar parce que je fréquentais une large palette de blogs, y compris, et surtout, hors de la sphère politique : Zoridae (qui a repris de l’activité !), Homer (qui va renouveler ses voisins), Dorham et Balmeyer (qui ont changé de crémerie), Franssoit et ses 45 blogs, MGP, Nef, Fiso, Audine, Seb, Tonnégrande, Oh!91, Arf, Ferocias, Fanette, Christie, mtislav, … Sans compter des blogs politique « pas à gauche » : Toréador, Lomig, Farid,…

Sans oublier mes deux autres blogs et, bien sûr, les indispensables Eric, Gaël et Poireau. A l’été 2007, j’avais entrepris une longue réflexion à propos des blogs, en rédigeant les conseils de blogage : j’ai écrit tous les trucs que j’appliquais pour améliorer mon blog et le faire monter.

A l’été 2008, Embruns et Versac demandent à être retirés du classement. Octobre 2008, Wikio modifie l’algorithme. PMA se retrouve premier, place qu’il perdra mi 2010 à l’occasion d’un autre grand changement de l’algorithme (prise en compte des twits) : le blog de Guy Birenbaum passe devant. PMA récupère la première la première place quand Guy demande à ce que son blog soit changé de catégorie.

Dans le top 20 de chez Wikio, en janvier 2011, il y a 11 « leftblogs » ce qui fait 10 blogueurs, Sarkofrance a deux blogs dans ce machin (ce n’est pas une critique, j’en ai deux dans le multithématique). Sur les 10 blogueurs, 9 sont déjà venus à la Comète et je passe mes vacances chez le l’autre. Ne le dites pas au patron : son bistro est un repère de gauchistes.

Ce sont des copains, je lis leurs blogs, j’ai twitté le billet de Sarkofrance ce matin. Il y dresse l’abécédaire des échecs diplomatiques de Nicolas Sarkozy. Un travail de dingue, comme toujours avec Juan. Il mérite amplement ce twit (et le lien que je viens de coller, d’ailleurs, par inadvertance).

Ca ne lui fera rien gagner au classement : je le cite à peu près tous les mois. Ca fait plus d’un an que Wikio a changé les algorithmes pour éviter le phénomène de « cliques » que l’on représentait. Mais on est toujours là.

On triche très bien, probablement.

jeudi 20 janvier 2011

Le sondage primaire

Pourquoi faut-il que l’actualité politique soit si vide ? Il y a encore un sondage à propos du PS qui fait la une de certains sites d’actualité, dont mon préféré, par tradition. Déjà que ceux pour la présidentielle ne sont pas significatifs, ceux pour les primaires sont évidemment sans intérêt, d’autant qu’on ne connaît pas les candidats, les intentions de chacun, …

Cette fois, ils ont interrogé moins de 850 personnes. On peut parier que moins de 10% voteront alors qu’ils annoncent 33%. On ne sait pas sur quel échantillon portent les résultats : les 850 dont plus de 550 ne voteront pas ou sur les 300 qui déclarent voter. Dans aucun des cas on ne peut en tirer une conclusion…

Le journaliste avoue lui-même la faiblesse des résultats « qui ne [tiennent] pas compte des engagements de Mme Aubry et de DSK de ne pas se présenter l'un contre l'autre. »

Cela dit, c’est dommage, les résultats me plaisent assez…

Qu’en pensent Philippe, Yann, Le Coucou, Céline et Isabelle ?

mercredi 19 janvier 2011

La femme du maire

Parfois, au hasard des lectures, on tombe sur des dépêches sans le moindre intérêt qui suscitent néanmoins quelques interrogations hors sujet, à un point que je vais solliciter l’avis d’Olympe.

« L’adultère de la femme du maire continue de faire couler beaucoup d’encre dans l’hexagone. La femme de […] serait tombée amoureuse de son médecin. Scandalisé par le comportement de son épouse, le député-maire de Freyming-Merlebach a entamé une procédure de divorce et porté plainte contre le praticien. »

Que le type trompé par sa femme divorce, on peut, au fond, difficilement le lui reprocher.

Mais qu’il porte plainte contre l’amant de sa femme n’est-il pas odieusement machiste, comme s’il lui avait volé un objet ?

C'est un maire UMP, nananère.

Euthanasie VB

L’andouille me tague pour demander s’il faut légaliser l’euthanasie. Je n’ai pas d’avis et je le revendique haut et fort. Je n’ai d’ailleurs d’avis sur rien à part la couleur de la cravate de François Hollande et je le partage volontiers. Autant il me parait évident qu’on ne peut pas laisser souffrir un type qui n’a aucune chance de s’en sortir, autant je ne connais strictement rien des pratiques médicales en vigueur ni  de l’arsenal juridique correspondant.

Ce que je sais, c’est qu’on ne peut pas traiter du sujet dans l’émotion, comme à chaque fois qu’un cas se produit et est médiatisé.

mardi 18 janvier 2011

Tiens ! Une étude à propos de l'influence d'Internet sur la politique

Parce que mon blog politique y est cité, je suis tombé sur une étude à propos de l’influence d’Internet sur la politique.
« Le principal danger réside dans le fait que les hommes politiques ou les partis ne sont pas les seul à diffuser de l'information sur internet. Par exemple, il existe de nombreux blogs ou sites web politiques d'internautes indépendants. Ceux-ci donnent leurs opinions sur plusieurs aspects de la vie politique française. La diffusion de ces informations n'étant pas contrôlée par les acteurs politiques qu'elles mettent en cause (en bien ou en mal), elle représente un danger potentiel. Il est donc important pour les politiciens de diffuser sur leurs propres supports de communication des informations qu'ils ont vérifiées car ils risquent de se faire rapidement discréditer par cette concurrence en ligne.
  • jegoun.net, le blog "Partageons mon avis" d'un blogueur indépendant
  • Rue89, le site d'information »
Je suis parfaitement indépendant et j’arrive même à me servir mes demis tout seul quand le serveur est occupé.

Ces considérations méritent quelques précisions…

Mon blog politique reçoit environ 700 visites par jour, c'est-à-dire rien d’une part par rapport à Rue 89 et d’autre part par rapport aux blogs de personnalités politiques, lus par des membres des partis politiques, des journalistes, des électeurs de la circonscription. A une époque, Alain Lambert en avait une cinq fois plus grosse que moi.

Par ailleurs, mon blog (comme celui de tous les blogueurs indépendants comme moi ou presque) sont lus par des gens fortement politisés, généralement de mon bord. Dans ce contexte, on ne peut pas dire que la diffusion de mes billets « représente un danger potentiel ».

On ne peut pas comparer un blog indépendant comme le lien avec le blog d’une personnalité politique qui est un outil de communication. Les gens arrivent dans mon blog en cliquant par hasard sur des liens ou parce qu’ils font partie des abonnés. Les gens qui vont sur le blog d’Alain Lambert cherchent « Alain Lambert » dans google.

L’influence n’est pas la même et ce n’est pas demain la veille que les politiciens vont « se faire rapidement discréditer par cette concurrence en ligne. »

N.B. : Le titre de mon billet est à chier. Je fais ce billet parce que j'estime que les précisions doivent être apportée mais je ne sais pas qui est l'auteur de l'étude, ne lui tombez pas dessus ! D'autant qu'il n'est pas sur un blog.

Pisser juste et fort...

"La firme japonaise de jeu Sega teste jusqu'à la fin du mois des urinoirs ludiques dans des salles de jeu et bars de Tokyo, où les clients masculins peuvent s'amuser, et notamment marquer des points en fonction de la puissance de leur jet."

"Le comble revient au jeu "Le vent du Nord, le Soleil et moi", dans lequel le joueur fait se soulever la jupe d'une femme virtuelle à mesure de l'écoulement urinaire."


Qu'en pensent les blogueurs spécialistes en jeux vidéos, comme Sandrine, Homer et FalconHill.

(je fais en dessous de la ceinture, aujourd'hui)

Peut-on être de gauche et contre le mariage homosexuel ?

Dominique, Arnaud et Corto évoquent aujourd’hui le mariage de couples homosexuels. Je me fous totalement du mariage. A partir du moment où il peut être rompu plus facilement qu’un élastique de mon pyjama sous le joug d'une érection matinale, je ne vois pas l’intérêt de se marier… Un bon PACS devrait suffire, quitte à améliorer le PACS s’il y en a besoin, je n’en sais rien : je suis un célibataire endurci.

Pour résumer ma position, « dans le temps », deux jeunes gens se mariaient avant 25 ans (n’oublions pas Sainte Catherine) pour la vie, voire pour que madame puisse soigner les poules pendant que monsieur allait au champ ou au bistro. La notion de divorce, de rupture du mariage, n’existait pas. Sauf pour ma grand-mère, en 1956 si ma mémoire est bonne, nous sommes précurseurs, dans la famille.

Ce n’est pas à moi de donner des leçons de bondieuseries diverses, je vais laisser la tâche à Dorham, mais il me semble qu’un mariage est un des cinq sacrements avec le baptême, la communion, et d’autres trucs comme l’eucharistie ou la confirmation, voire l’extrême onction, c’est sacrément con d’en passer par là. J’imagine mal le pape autoriser les mariages entre homosexuels. Ou alors après une cuite mais ça ne compte pas.

Amen.

Si un aimable lecteur pouvait me confirmer le nombre et la nature des sacrements qui ont égayé notre histoire dans la plus profonde chrétienté, je lui paye une bière s’il se trouve aux environs de mes locaux, sauf Balmeyer qui bosse juste à côté.

Ah ! Merde ! Je n'ai pas répondu à la question.

Réforme fiscale : c'est parti !

Les débats démarrent au sein de la majorité, au sujet de la réforme fiscale à venir avec déjà une fin de non recevoir de François Baroin à Jérôme Chartier qui voulais taxer les plus-values sur la revente d’une résidence principale de plus de 1,2 millions d’euros (autant dire qu’on est tous concernés…).

« La question de la taxation de la plus-value concernant la résidence principale peut avoir des impacts sur le marché immobilier, sur la mobilité des gens. »

C’est sûr que quand on déménage souvent, on achète souvent des logements de plus de 1,2 millions.

L’impact sur le marché de l’immobilier ? Freiner la spéculation…

Je résume : un type achète un appartement pour 1 millions et le revend 1,2 millions. D’après Monsieur Baroin, il n’y aurait aucune raison de taxer les 200 000 euros qu’il a eu comme revenu supplémentaire.

Pendant ce temps là, Jean-François Copé envisage la mise en place d’une « TVA sociale ».

C’est la suppression de l’ISF qui est en ligne de mire, pour le gouvernement. Il vaut mieux taxer les consommateurs que les riches… Les arguments fusent : « La comparaison avec l'Allemagne pousse à alléger très fortement l'ISF […] en effet, la détention du patrimoine n'est taxée qu'à hauteur de 1 % du PIB à Berlin, contre 3,4 % à Paris. »

Personnellement je m’en fous totalement de la fiscalité Allemande et d’une quelconque harmonisation…
« Jérôme Chartier incarne ainsi cette partie de la majorité qui, à défaut de pouvoir supprimer toute taxation de la détention du patrimoine, espère la réduire à son plus strict minimum. Hors de question, en revanche, de relever l'impôt sur le revenu, estime-t-il, se démarquant ainsi d'une grosse partie de la majorité, et notamment des deux rapporteurs du Budget, Gilles Carrez et Philippe Marini. »

Il a choisi : augmenter la TVA.


lundi 17 janvier 2011

Laurent Fabius n'a pas changé

Au hasard de mes lectures, je suis tombé sur un article à propos de Laurent Fabius avec une belle photo. Je me suis demandé quelle tête il pouvait avoir quand il était jeune. Ca serait dommage de vous priver de ça, non ?


dimanche 16 janvier 2011

Des nouvelles des Fronts

Tiré du lit par une magistrale envie de pisser, je me suis rappelé de mes camarades Tourangeaux qui se sont fadés le congrès du FN, ce week-end. Je suis donc allé sur le site du Front National dans l’espoir de faire un joli billet pour exposer leur vision d’une politique économique. Je me suis donc tapé quelques pages de lecture avant de découvrir qu’il s’agissait du programme de 2007. Stupéfaction et déception. Je zappe.

Affamé de lecture politique, je me suis précipité sur le site du Parti de Gauche pour étudier leurs propositions. Je pensais être d’accord avec tout mais déjà, en arrivant sur le site, j’ai été pris d’une crise de rire en voyant un onglet « Militer-Eduquer ». Ainsi, pour eux, le militantisme se résume à éduquer les citoyens. On pourrait enfermer les braves gens dans des camps de rééducation pour aller plus vite.


Quand je pense que des militants me demandent parfois de faire appel à l'intelligence des électeurs alors qu'ils veulent les éduquer...

J’ai détaillé le programme et la copie me parait à revoir sur quelques aspects, même si je n’ai rien à redire à la plupart des points.

J’ai néanmoins décidé de ne pas soutenir quand j’ai vu qu’ils proposaient de me sucrer mes jours de RTT, dans un but louable, certes, mais j’aime bien prendre des jours de congés les lendemains de cuites ou quand je vais en Bretagne.

Je suis déçu : la copie est à revoir.

Enfin, Zac é Front a beaucoup grossi (notre illustration de droite) mais il parait que c'est pour la bonne cause.

vendredi 14 janvier 2011

Ca coule de source


FalconHill m'a piqué mon idée de billet, idée par ailleurs transmise par Poireau. Donc allez lire FalconHill (il me l'a piquée avant que je ne la mette en oeuvre, heureusement).

La gauche du ridicule

Je tiens à signaler à mon sympathique lectorat que je suis parfaitement d'accord avec le dernier billet Rimbus (même si ce dernier est parfois un peu con sur les bords).

Ce que je pourrais faire sur mon blog politique si je ne venais pas d'y faire un billet avec des photos de cul pour assurer la promotion de ce billet de Virginie. J'y suis interviewé et j'y raconte toutes ma vie, mon penchant pour les petites filles et les vieux gâteux.

Il est parfois plus important de raconter des conneries dans les blogs que de perdre des heures à discuter avec des gauchistes des clivages de la gauche.

mercredi 12 janvier 2011

Boycott des voeux présidentiels par les parlementaires

Je suis interrogé par Melclalex : alors que « le Front de Gauche (PCF et Parti de gauche) ce mercredi ont décidé de boycotter symboliquement la cérémonie des vœux du Président de la République », le PS aurait-il du faire pareil ?

Bof ! Ce n’est pas parce que la constitution est mauvaise qu’il faut passer outre… Le problème réside plus dans la modification de la constitution qui permet au Président de s’exprimer devant les parlementaires.

Tout cela ne sert à rien : ni les vœux du Président aux parlementaires qui vont tenter de s’opposer à sa politique, ni le boycott.

Je crois qu’un communiqué de presse du PS s’imposerait : « Nous y allons parce qu’on n’a pas envie de déconner mais le Président de la République ne devrait pas oublier qu’il n’est pas propriétaire du Parlement ».

mardi 11 janvier 2011

Adoptons un couple homosexuel

A propos de Didier Goux, ce twit (illustration) aurait toute sa place dans le blogs où il crache à profusion contre les modernoeuds. D'après ce twittos, au demeurant fort sympathique et partisan d'Arnaud Montebourg, comme Rimbus, ce dernier (pas Rimbus qui ne dit rien depuis plusieurs jours, Montebourg) aurait déclaré être favorable à l'adoption des couples gay.

Vous m'en mettrez un de côté.

J'ai twité Didier Goux

L'actualité politique étant particulièrement plate, aujourd'hui, j'ai lancé un appel aux trolls mélenchonistes pour qu'ils aillent s'occuper à troller Didier Goux. Qui n'a d'ailleurs pas besoin spécialement besoin de ça, disposant de sa propre meute de réactionnaires divers.

D'ailleurs, je ne peux que vous conseiller de suivre les fils de discussion, chez lui : ça permet de mener d'intéressantes études sociologiques. On a par exemple un beau spécimen qui pense que le vote utile est le vote pour Marine Le Pen, comme si elle avait le moindre programme économique digne de son, voire le moindre programme.

Je dois avouer que je n'ai pas étudié non plus.

dimanche 9 janvier 2011

Classement Wikio Général - janvier 2011 (enfin)

Pour différentes raisons, je ne pouvais pas faire mon billet sur le classement général Wikio lors de sa sortie et j’avais promis de le faire ce week-end. J’avais renoncé mais je me dis maintenant que je n’ai aucune raison sérieuse de ne pas m’y coller, d’autant que je viens de balancer le blogonet… Je rappelle le rite : citer les copains qui montent, dans le top 300.

PMA ne bouge pas. Sarkofrance reprend la troisième place qu’il avait déjà occupée deux fois par le passé. H16 monte aussi, à la quatrième. Intox2007 est sixième, place qu’il avait déjà occupée en janvier 2010. Melclalex frétille à une heureuse huitième place. Les coulisses de Sarkofance n’ont jamais été aussi hautes : 15. Elles sont talonnées par DPP et Vogelsong, en grande forme. L’hérétique revient à la 22ème, CC à la 28ème, Stef 31. Plume de presse, 34.

Nous en arrivons à fdesouche qui n’est pas cité parce qu’il n’est pas copain mais qui se retrouve à la 35ème place. Je tenais à en dire un mot puisque j’ai vu deux personnes (dont une avec qui je me suis expliqué par DM) émettre un twit : « Il parait que des leftblogs ont mis des liens vers fdesouche ».

Je veux bien plaider coupable, j’ai fait un lien vers fdesouche. Mais non, je vais plaider non coupable : je fais des liens vers qui je veux et je n’ai pas à subir quelconque police de la pensée. Il se trouve que fdesouche se trouve dans le top 20 du classement politique et que j’ai recopié, comme d’autres copains, ce classement dans mon blog. Mon geste n’ajoutera aucune audience à fdesouche ni même la moindre influence, d’autant qu’ils ont probablement 50 ou 100 fois plus de visiteurs que moi. J’invite mes camarades à revoir totalement leur notion d’influence des blogs.

Arnaud continue son ascension (39) et passe devant mon blog bistro. C’est intolérable : il devra me payer une bière. Le présent blog ne bouge pas, encalminé à la 43ème. Kelblog est à la 47ème. Slovar revient à la 57ème, suivi par… non. Personne. Mon blog geek, 58ème, n’avais pas été aussi haut depuis la réforme des algorithmes.

Disp passe à la 65ème. Eric à la 74ème. Mathieu : 83. Suivi par Authueil, Elmone, Marc et Homer. Superno est 94ème et précède Tryblyonne. Vallenain fait son entrée dans le top 100 : 97. Il précède Férocias et Gabale.

Un peu plus loin, à la 117ème, nous avons Polluxe puis DF. Cuicui, 121. El Camino, 129. Philippe, 139. Corto, 143. Olivier, 151. Le Grumeau, 163. Vlad, 178, suivi par mon Homonyme. Shaya, 184. Ménilmuche, 187. Gildan, 218. Romain, 223. Aixtal, 274. Zette, 276. La Mère Castor, 282. Les 3 gros, 284. Eric (bis), 289. Torapamavoa, enfin, 297.

Hop !

Les mois précédents, j’allais voir plus loin. Mais là, franchement, j’ai vraiment la flemme.

Classement Blogonet - janvier 2011


Le classement Blogonet se faisait attendre, ce mois-ci. Il est tombé hier. Voyons voir où en sont les copains.

4      Partageons mon avis
6      Carnet de notes de Yann Savidan Bravo à lui ! Il était 15ème.
8      SARKOFRANCE
9      de tout et de rien Bravo aussi. Il était 11ème. La fainéantise payer.
15    Olympe et le plafond de verre Waouh ! 14 places escaladées ! Bravo !
16    L'Hérétique Belle montée (était 33)
18    Une Autre Vie Belle montée aussi
19    Lyonnitude Pareil !
21    Les Peuples du Soleil Egalement…
22    Bah !? by CC
23    Partageons l'addiction Très belle chute… (était 14ème)
 24    Intox2007.info
26    La Revue de Stress Bravotaussi
31    Rimbus le blog Bravo !
32    [Unhuman] Bravo !
38    Piratage
42    Chez Homer
44    Hashtable (bravo a priori, je ne connais pas la place du mois dernier)
46    Le Monolecte
49    Mon Mulhouse
50    Peuples.net
53    Kelblog Bravo (mais je vais le dénoncer à Blogonet : Mesdames Messieurs, c’est le patron de Wikio)
55    A toi l'honneur ! Bien !
58    Le Blog de Gabale Son entrée ! Bravo !
61    le blog de polluxe 20 places de mieux !
62    BlogExpérience 32 places de mieux ! Bravo.
65    Chez El Camino Progresse !
68    Variae
69    Le blog de Daniel Fattore Bien !
73    Blog de Arnaud Mouillard Continue sa progression
75    Un râleur de plus Arrive en force !
77    Monsieur Poireau Pareil
78    Authueil
82    Reversus
83    Nouvel Hermes
92    mtislav

Bravo aussi aux trois derniers qui débarquent en fanfare. Bravo à tous. Merci au réalisateur. Merci à la production. Merci aux acteurs. Merci à la dame.

vendredi 7 janvier 2011

Boniment clivage

Tout réjoui, Disparitus ironise à propos du clivage droite gauche dans son dernier billet que je vais pomper ici pour y répondre plutôt que de me taper un commentaire d’un kilomètre, chez lui.

Il y en a de tout bord, de tout horizon, de partout.

Hier, il m’amusait de caricaturer un de ses propos…

« 1) Les RTT

De gauche »

Ca veut dire quoi « les RTT » ? La gauche est à l’origine des 35 heures. Les négociations diverses ont généré les « jours de RTT » pour permettre aux gens de continuer à faire 39 heures ou plus mais en récupérant des jours.

Beaucoup se sont fait baiser, dont mois : 10 jours de RTT pour compenser 4 heures de plus pendant 47 semaines (moins les jours fériés), ce n’est pas génial.

C’est un machin qui permet d’améliorer la flexibilité du travail, chose sur laquelle les gens de droite ne me paraissent pas opposés. Moi non plus, d’ailleurs, et de tels accords devraient pouvoir être généralisés à condition d’être justes. Outre le fait que je déteste venir au bureau quand je n’ai rien à glander, ce qui est généralement le cas pendant les vacances scolaires (on ne peut pas travailler si la moitié des contacts sont en arrêt), quand on a une heure de transport deux fois par jour, autant venir plus longtemps chaque jour et moins de jours dans l’année.

Ni de droite, ni de gauche.

« 2) L'ISF

De Gauche »

On peut difficilement nier… Mais je n'en suis spécialement défendeur. Par contre, Disp aurait pu parler des droits de succession (qui sont à la fois de gauche mais assez libéraux...). Il a oublié.

« 3) Le Bouclier Fiscal

De Droite »

On peut difficilement nier, aussi…

« 4) La centralisation des programmes scolaires

De Gauche. Le ballon vu comme le référentiel bondissant, il n'y a que chez nous. »

Non. La centralisation des programmes scolaires n’est ni de droite ni de gauche. Depuis une trentaine d’années, seule la gauche a décentralisé des compétences, la droite n’a presque décentralisé que des charges.

Je ne surveille pas spécialement ce qui se passe à l’Education Nationale (je n’y ai plus de repère), mais je ne pense pas qu’on a souvent eu des gouvernements qui se mêlaient autant de ce qui se passe à l’école.

« 5) La TVA réduite pour les Restaurateurs

De Droite. »

Vaste fumisterie électoraliste.

La TVA étant une taxe sur la consommation, c’est un impôt de droite. La baisser est donc de gauche. Mais les gauchistes s’enferment dans des raisonnements contre la droite. Petit 1 : c’est fait par la droite, c’est donc mauvais. Petit 2 : les patrons de bistros sont des patrons donc des fumiers.

Tout le monde s’attendait à une baisse des prix. Or c’est « la loi du marché » qui fixe les prix de vente, orienté par le patron par rapport au prix des matières premières (je résume : si le patron achète sa bouteille de rouge 4 euros, il doit la vendre 4 euros). En outre, la baisse de la TVA a été faite lors de l’été, période traditionnelle d’augmentation (les gens partant en vacances ne voient pas l’augmentation) or il n’y a pas eu d’augmentation cette année là. Bref… Les gens gueulent pour rien, il y a plus scandaleux. Je n’ai jamais vu un type gueuler parce que le coiffeur (homme) en bas de chez lui était à 22 euros pour un shampoing et une coupe (ce qui nous fait du 80 euros de l’heure…).

« 6) L'Euro

Du Centre »

Pas du tout. Le centre n’existe pas. C’est une mesure du centre droit et du centre gauche. Mais ce n'est pas spécialement l'Euro qui est contesté par les autres (les "moins centristes") mais la gestion de la Banque Centrale sur laquelle les politiques n'ont "aucun poids".

« 7) La Recherche forcément publique

De Gauche »

Ca ne veut rien dire, personne n’a réclamé ça. Toutes les entreprises ou presque font de la recherche, pour inventer des nouveaux produits.

A partir du moment où elle est financée par le public, la recherche devient de droite puisque bénéficiant aux actionnaires de la société qui l’a en charge.

« 8) La sur réglementation

De Gauche comme de Droite, c'est le jacobinisme à la Française »

Non. Il serait amusant de compter le nombre de lois, de décrets, … faites selon la couleur du gouvernement.

Pour l’instant, contentons nous de compter les lois sur la sécurité sorties depuis 15 ans…

« 9) Le Rafale

De Gauche comme de Droite. »

Non. De droite. Financé par les impôts des français pour le plus grand bonheur du portefeuille de l’industriel…

Le titre de ce billet est un jeu de mot inabouti voire franchement raté sur Bonnie and Clyde.

jeudi 6 janvier 2011

J'ai enfin compris stratégie du PS

Ils envoient Valls en franc-tireur pour montrer qu'il est bien à droite.

Ainsi, DSK passera pour un gentil gauchiste. Même les Mélenchonistes vont en dire du bien.

mercredi 5 janvier 2011

Hé ! @falconhill ! T'as été viré de la une

Mais je me demande si le nouveau deuxième n'est pas un tocard !

Wikio Général Janvier 2011

Le classement général est sorti. Je n'ai pas le temps de faire mon billet habituel (qu'est-ce qu'ils ont chez Wikio a sortir leurs trucs pendant les heures de bureau ?) en détaillant les copains du top 300. Pas avant ce week-end, d'ailleurs, probablement...

Gloire à Melclalex et aux copains blogueurs politiques de gauche. Et aux autres.

Billet énervé cc @laetsgo

De nombreux commentateurs ou twittos ont pensé que j’étais énervé en écrivant mon billet politique de ce matin : il n’en était rien. Et je m’en explique, contrairement à d’habitude.

  1. L’idée du billet m’est venue hier soir avec mon troll débile (je reçois tellement de commentaires désagréables que plus rien de m’énerve, je sors le mot « connard » et ça s’arrête). J’ai réfléchi à mon billet ce matin en liquidant les affaires courantes et je l’ai mis en forme dans ma tête dans le métro. Je n’avais donc absolument aucune raison d’être énervé quand je l’ai tapé.

  1. Mon billet devait se finir par « Je veux que Manuel Valls explique aux Français qui font des heures supplémentaires qu’ils perdront de la rémunération, notamment les « 25% » de bonification sur trois heures par semaine. » C’est alors que l’idée m’est venue de faire une série de « je veux » qui donne le côté « énervé » au billet et qui font qu’il n’a rien à voir avec ce que je voulais faire au départ.

Je vais illustrer ce billet par une photo de Hervé Morin. Comme ça, dans la blogroll de mon blog bistro, j’aurais trois photos d’Hervé Morin ce qui me fera une idée de billet pour ici.

mardi 4 janvier 2011