mercredi 19 octobre 2011

Le gouvernement invente une baisse de la pauvreté

Selon cette dépêche, le "ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale" vient de publier un rapport concluant au recul de la pauvreté en France or, selon l'INSEE, "la proportion de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 954 euros par mois, a augmenté en 2009".



7 commentaires:

  1. Foutage de gueule !
    A moins qu'ils les aient éliminés et qu'on aurait rien vu ?
    Pas reçu de convocation de la Gestapo, pourtant...

    RépondreSupprimer
  2. Comme ça elle ne se mouille pas :
    "La pauvreté est un phénomène complexe qui ne peut se mesurer à travers un seul indicateur", a indiqué Roselyne BACHELOT

    Prendre les gens pour des cons, ça, elle sait le faire

    RépondreSupprimer
  3. Propagande !
    Qu'est-ce qu'il ne faut plus inventer pour accrocher l'lectorat de droite!

    RépondreSupprimer
  4. Mais ça ne va même pas marcher.

    RépondreSupprimer
  5. 954 euros par mois ?
    Ici le gouvernement vient de nous sortir que le seuil de pauvreté, c'est 32 roupies par jour en zone urbaine (50 centimes d'euros), soit au delà de 15 euros par mois, on n'est plus pauvre!!!

    Ce seuil scandaleux a été fixé pour faire baisser le nombre d'indiens qui bénéficient des programmes d'aide, et améliorer l'image indienne en matière de pauvreté.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !