lundi 4 juillet 2011

Parents, bloguez avec vos mômes !

Je viens de boucler un billet, dans mon blog Geek, où j’ai abordé l’utilisation de Facebook par les jeunes, et ça m’a rappelé une discussion avec une collègue qui interdit à sa fille d’utiliser Facebook et de créer un blog. Je ne pouvais pas lui dire que je connaissais bien les blogs et les réseaux sociaux mais, si elle m’en a parlé, c’est parce qu’elle sait que j’ai un compte Facebook et je suis le seul de plus de 30 ans, dans l’équipe, à le revendiquer. J’ai donc tenté d’argumenter.

Rien à faire, elle en fait une question de principe. Trop dangereux. Sa fille de 14 ans n’aura pas de compte Facebook, de blog ou tout autre machin où elle pourrait apparaître en photo dans une tenue inappropriée et raconter des choses qui relèvent du privé.

J’ai essayé de lui expliquer qu’il n’y a pas que de dangereux pédophiles, sur le net. Tiens ! Le club de natation de mon patelin a un blog où il n’arrête pas de diffuser des photos de mômes de 10 à 18 ans en maillot de bain. Je suis abonné aux flux mais je ne suis pas un dangereux pédophile. D’ailleurs, tant que les pédophiles ont des photos à mater sur le net, ils ne sont pas dans les tribunes des piscines…

J’ai essayé de lui expliquer que personne n’avait rien à cirer des données privées qui sont sur le net. Est-ce que le vieux Jacques a porté plainte parce que j’avais raconté sa dernière cuite dans mon blog ? Est-ce que les cuites du vieux Jacques intéressent quelqu’un à part mes lecteurs habituels pour ma manière de les raconter ?

J’ai essayé de lui expliquer que si elle créait un compte Facebook ou un blog pour elle, elle pourrait savoir comment ça marche, les pièges à éviter, et pourrait apprendre à ses enfants à les éviter, à repérer les pervers divers, …

J’ai essayé qu’elle pourrait créer un blog avec sa fille, ce qui permettrait de la surveiller discrètement tout en ajoutant un moment d’intimité, de complicité entre elles…

J’ai essayé que des générations de parents avaient interdit à leurs enfants de boire de la bière ce qui ne les a pas empêché de prendre des cuites et qu’il aurait été préférable qu’ils prennent leurs premières cuites en famille, pour apprendre… Ca me rappelle une vieille histoire sans plus de rapport. J’avais participé à l’encadrement d’un centre de vacances au Portugal et les gens du coin avaient fait une fête en notre honneur, ils étaient horrifiés de voir qu’on interdisait aux mômes (11 – 15 ans) de boire de l’alcool. Chez eux, c’était naturel. Les adultes font boire les jeunes, ça les évite de picoler entre eux et de faire des conneries… Et il n’y a pas plus d’alcooliques au Portugal que chez nous…

Parents, le contrôle parental n’est pas qu’un logiciel à installer pour empêcher vos enfants de faire ce que vous considérez comme mal ! D’ailleurs, dites-moi pourquoi ?

Vous feriez mieux à aider vos mômes à construire un blog, avec des vrais billets, du vrai contenu.

Ils apprendraient peut-être, ainsi, à écrire et à affronter la vraie vie.

11 commentaires:

  1. C'est très beau tout ça, parce que je pense avec mes 3 enfants pratiquer aussi cette philosophie de la "complocité" mais il y a un gros hic, c'est utopique pour la majorité des parents, qui n'ont ni le temps ou ni les moyens etc.. Le nombre de parents qui bloguent est encore une trop grande minorité pour aller dans ce sens dont le conseil et la suggestion de base est évidemment idéale ! Je pense que vu le constat où responsabilités parentales ont été abandonnées pour une raison ou une autre, le progrès, la crise, la politique, tout, .. il faut revoir en premier lieu sur les bancs d'écoles ! Les parents , tous, ont besoin d'aide, et il n'y a je pense que l'éducation nationale qui pourra réajuster le tir. ensuite, oui, bien sûr, l'utopie pourra enfin trouver sa place au coeur des foyers. Mais d'abord la majorité des enfants, tous !

    RépondreSupprimer
  2. Il est excellent ton billet...

    (ça me rappelle des discussions aussi avec des gens de ma famille, qui ne savent pas forcément que j'ai aussi une vie sur le net, et qui essayais de me démontrer que Facebook et le net bouh et que les enfants jamais tout ça...
    Dur... Alors on ne discute pas, et on attend que la maitresse de maison amène le gigot...)

    RépondreSupprimer
  3. Sand Z,

    Je sais que c'est de l'utopie et que c'est très difficile d'avoir du temps pour une occupation supplémentaire, pour un adulte...

    A un moment, j'avais développé une théorie dans laquelle il fallait que ça soit l'école qui crée une discipline de blogage, non pas seulement pour faire moderne, mais aussi pour prépare les mômes aux outils modernes, pour banaliser ça, pour rassurer les parents. Ceci pourrait se faire en complément d'autres travaux. Par exemple, à partir du CM2, une rédaction sur deux pourrait être remplacée par la rédaction d'un billet de blogs.

    C'est à développer.

    Par ailleurs, je ne suis pas un utopiste et aucunement un donneur de leçon (mon billet est un encouragement, pas un ordre) : je n'ai pas de mômes et je ne suis pas bien placé pour donner des ordres !

    FalconHill,

    C'est marrant parce que dans ma famille, c'est justement le contraire ! Ils savent tous que j'ai un blog.

    RépondreSupprimer
  4. Le côté sécuritaire, non, n'est sérieusement pas encore assez au point pour laisser aller de la sorte , il y en a encore beaucoup trop de mineurs qui restent sur le carreau et facebook et d'autres encore sont dangereux sur plusieurs niveaux. il n'en va pas de l'interdiction mais de l'éducation ! Cette éducation qui devient si peu attrative qu'elle en devient inéxistante. Pauvre France !

    RépondreSupprimer
  5. Sand Z,

    Oui, il n'y a que de l'éducation. On ne peut pas mettre des interdits partout.

    Par ailleurs, comme le dit FalconHill, les gens mettent de la morale partout : "Facebook, c'est le mal".

    Ca me rappelle une émission de radio où le gugusse disait que les réseaux sociaux rendaient asocial... Complètement crétin !

    RépondreSupprimer
  6. Oui Nicolas, je sais bien tout ça de toi, tu n'as nullement besoin de te justifier enfin !

    C'est une très bonne idée pour ce qui est de programmer des devoirs de blogging ! A qui faut-il s'adresser pour que ça se concrétise ?

    RépondreSupprimer
  7. Oh mais je ne me justifie pas. J'aurais du faire cette précision dans le billet.

    Je ne sais pas à qui il faudrait s'adresser. Mais on y viendra naturellement...

    RépondreSupprimer
  8. De toutes manières lorsqu'on pense enfants ou adolescents, il n'est pas question de faire de la morale, ça ne marche pas. on ne peut tirer la morale d'une " chose " qu'àprès expèrience et sur des faits réels, donc lorsqu'il est trop tard pour ce qui est de la sécurité du mineur, ce n'est pas le but. Par ailleurs, étudier ces petites phrases de moral tirée de livres et d'auteurs, c'est sympa et c'est libre, c'est dommage que ça se soit perdu !

    Mince, je ne me rappelle plus ce que je voulais dire ah oui ! Je pense que ce qui est le + efficace c'est donc l'école car c'est le seul endroit imposé où tous les enfants sont à la même enseigne ! Le même interdit pour tous, c'est à dire celui de ne pas être ailleurs qu'en classe ! Il devrait même y avoir une heure d'actualités chaque jour comme afficher toutes les unes de journaux, tout ce qui fait que les mineurs seraient dans le réel et au courant de ce qui les entoure tout en étant secondés par des professeurs car le problème qui se fait de plus en plus pressant, c'est le décalage énorme entre l'éducation nationale et le monde extèrieur, le NET, tout.

    RépondreSupprimer
  9. J'avais envie d'ajouter encore un commentaire ( j'espère que tu ne m'en voudras pas mais ce sujet me prend les tripes, bref un dernier donc ! ):

    Pour ce qui est de mon idée d'introduire une heure de presse et de journalisme dans le quotidien scolaire, .. Ca responsabiliserait les journalistes et ça ferait du ménage, enfin bref, d'une certaine façon je veux dire.. Imagine, comme avec la bouffe, il y aurait par exemple un label, des sites ou des journaux dits de qualités pour l'éducation nationale, en collaboration avec elle, une chartre par exemple, des contrats, Le Monde, ou le Figaro, etc.., ceux qui le veulent, signeraient un partenariat jugé bon pour les gamins ou pas .

    Mince je m'égare ! L'euphorie de l'utopie certainement ;) !

    (merci)

    RépondreSupprimer
  10. Tu as raison de t'égarer et je suis d'accord avec toi, sur l'éducation et le plus que pourrait apporter l'éducation nationale.

    Ce n'est pas anecdotique si je raconte mon machin au Portugal avec les Portugais qui voulaient faire boire les mômes. C'était à une bonne époque, on aurait pu faire. Ca serait maintenant, le directeur de la colo irait en prison...

    Il n'empêche qu'encadrer les mômes quand ils font des conneries n'est pas idiot.

    Et donc les encadrer quand ils vont sur le net est très bien, d'autant qu'on peut très bien bâtir un projet pédagogique, à partir des blogs, avec à peu près toutes les matières...

    Tu as un projet à propos des guerres napoléoniennes, tu peux faire un site web avec google map, entrant dans la géographie, des blogs avec les rédactions des enfants, des recherches, ...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !