samedi 12 mars 2011

La bourde de la surmédiatisation

Sur PMA, dans mes derniers billets, je ronchonnais à propos de l'aveuglement de certains militants à cause côtés affectifs, ou autre...

Vous connaissez Wikio Trends ? C'est un machin de Wikio qui permet de comparer le buzz que font certains mots clés dans les blogs. Je me suis permis de comparer "Martine Aubry" et "Ségolène Royal", Martine Aubry étant chefesse du principal parti d'opposition alors que Ségolène Royal est une des 19 présidents de régions socialistes.

Cela donne ceci :

A part quelques jours début mars, on constate que les blogs parlent à peu près autant des deux. Logiquement, il doit en être de même de la part de la presse.

A propos de Ségolène Royal, je lis chez ma copine CC :  "Sans faire la bourde de la surmédiatisation, elle propose des réflexions de fond sur le travail, par exemple." Je ne fais pas le procès de Ségolène Royal, je ne nie pas son travail et je mettais d'ailleurs hier en lien le même billet de CC chez Dagrouik pour saluer ce boulot.

Cela dit, je ne sais pas ce que font les autres.

Si on "sait" que Ségolène Royal bosse, c'est justement qu'elle est surmédiatisée et qu'elle bosse surtout dans ce sens.

Je suis surpris de voir que certains militants n'y pensent même pas.

En fait, Ségolène Royal est dans une logique de montrer qu'elle est en dessus du lot, qu'elle bosse réellement, elle, elle mène une campagne dans ce but, pour gagner les primaires.
Malheureusement, ce ne sont pas les primaires qu'il faut gagner...

13 commentaires:

  1. je te trouve quelque peu Ségolène déloyal là, si tu permets, sur le coup...

    RépondreSupprimer
  2. Euh...les blogs sont des médias significatifs, maintenant ?

    Et Ségolène on la voit tous les jours au 20h de TF1 ? Tu trouves ?

    :)

    RépondreSupprimer
  3. MHPA,

    Je permets...

    CC,

    Les blogs sont peut-être juste significatifs des sujets abordés par les médias.

    Qu'elle est la responsable politique de gauche qu'on voit le plus à la télé, à part Martine Aubry, peut-être, depuis peu ?

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'elle bosse, c'est bien la moindre des choses !
    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Oui, on peut voir ça comme ça...

    RépondreSupprimer
  6. Ca fait juste un petit mois qu'on parle de DSK...

    RépondreSupprimer
  7. Déjà avant 2007, DSK nous faisait le coup de l'Arlésienne...

    RépondreSupprimer
  8. CC,

    Oui, mais il n'a pas été choisi par les militants... Du coup, la gauche perdu les élections.

    RépondreSupprimer
  9. On peut refaire l'histoire. Mais il se peut que la gauche trouve DSK trop à droite que qu'on ait un nouveau 2002, aussi...

    C'est un débat sans fin...et je ne suis pas suffisamment compétente pour trancher :)

    RépondreSupprimer
  10. Oui, c'est sans fin... Vois mon autre billet, aujourd'hui, dans ce blog, avec Julien Dray : il FAUT que le PS fasse vraiment des primaires ouvertes pour rassembler toute la gauche.

    Et "la gauche de la gauche", ces gugusses qui ne représentent rien, ne doivent pas oublier que Méluche ne sera pas nécessairement désigné par le Front de Gauche, essentiellement composé de militants du PC qui seront attachés à avoir un candidat sinon le Parti est mort.

    Ils risquent de se retrouver avec 1,5% des voix, auquel cas, ils auraient tout intérêt à soutenir DSK...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !