mardi 8 mars 2011

Ce que je fous dans l'Express...

La twittosphère s’est agitée, hier, vers 18h30 quand je quittais le boulot, au moment où quelques copains ont découvert qu’un de mes billets avait été repris par l’Express, faisant la une de Google News, par-dessus le marché…

Je vais donc donner quelques explications suite aux nombreuses questions que j’ai eues (au moins trois ou quatre) non sans lâcher un appel préalable : Mesdames, Messieurs, je suis un représentant de la France qui se lève tôt mais est pressée d’aller au bistro, arrêtez donc de me questionner par Twitter entre 18h30 et 19h15, je suis généralement dans le métro et ça passe mal.

Oui, j’ai été contacté par l’Express. Je n’ai pas pris l’initiative. J’aurais eu l’air con : « Allo ? Mettout, Barbier ? Devriez reprendre mes billets, on rigole plus qu’avec les machins d’Attali ou de Mry. »

Oui, je connais les motivations de l’Express mais non, je ne vous en dirai pas plus, non pas qu’un engagement quelconque de ma part vienne entraver ma liberté de parole, mais ce n’est pas mon problème. Réfléchissez donc à leur place, à ce qui pourrait motiver un tel canard « pas spécialement classé à gauche » à prendre dans leur colonne un bourrin tel que moi ?

Oui, ça n’est qu’un essai et c’est le hasard complet si le machin a été repris en une de Google News. Oui, ça fait du bien aux chevilles. Non, je n’ai pas choisi le billet et oui, quitte à avoir du succès, j’aurais préféré que ça soit un billet qui tape sur la droite plutôt que sur la gauche. Oui, j’ai le statut de blogueur invité mais je ne sais pas ce que ça veut dire. Etre entre Attali et Barbier m’amuse beaucoup. J’espère que Mry prend son pied aussi.

Non, je n’accepte aucune rémunération. Rien ne me fera changer d’avis (sauf si vraiment je fais faire à l’Express la une de Google News tous les jours mais mon égo n’est pas encore assez surdimensionné pour me permettre de l’espérer). Non, je n’en ai rien à foutre de faire gagner de l’oseille à l’Express d’autant qu’il est fort probable que les montants soient totalement ridicules.

Oui, deux trucs auraient pu me faire changer de position à propos de la rémunération, d’une part si l’Express me donnait la moindre contrainte et d’autre part si je piquais du boulot à un professionnel, à un type qui pourrait gagner de l’argent. Or, on ne gagne pas d’argent en parlant de nichons dans un billet politique rédigé le matin, la tête dans le cul et l’Express ne m’impose strictement rien. Je suppose que s’ils m’ont retenu, c’est pour les conneries que je raconte : ils ne vont pas commencer par les censurer.

Non, nous n’avons aucun engagement réciproque. J’ai juste donné mon accord oral à l’Express pour reprendre mes billets avec la possibilité, pour eux, de changer l’illustration et les titres, de corriger les fautes d’orthographe voire de censurer certains passages où je serais trop grossier. Ah ! Si, nous nous sommes promis d’échanger « nos chiffres » afin de pouvoir étudier cette collaboration d’un strict point de vue statistiques.

Non, je n’ai rien à cirer de la presse en général. Hier, Guy Birenbaum a twitté un truc du type « tiens, je ne savais pas que @jegoun bossait avec l’Express. » Un certains @mettout a repris ce twit en ajoutant « moi non plus, naaann, je plaisante ». J’ai voulu lui répondre « de quoi tu mêles, gros con ? » mais j’ai eu l’idée de regarder son profil Twitter où j’ai vu la fonction de Eric Mettout à l’Express.

Désolé, Mesdames, Messieurs, je fais partie des 99,99% des Français à ne pas savoir qui dirige ou « rédige en chef » les quotidiens et hebdomadaires nationaux car ça n’a strictement aucune importance. D’autant qu’à part Le Parisien, Le Télégramme de Brest, Métro, le Canard Enchaîné et le journal télé donné le vendredi avec le Télégramme et le Parisien, je ne lis que des machins en ligne à partir de liens fournis par Google News, Yahoo Actualités et surtout des copains dans Twitter ou leurs blogs. Même chez le merlan et chez le dentiste, depuis l’avènement de l’iPhone, je ne lis plus les revues qui trainent.

Mon métier n'a strictement rien à voir avec Internet, les médias, la presse, la communication, ...  Bloguer n'est qu'un loisir.

Alors l’étiquette politique de l’Express, je m’en tape le coquillard.

Le seul truc qui m’importe est d’avoir potentiellement trouvé un nouveau machin pour diffuser les bêtises que j’ai à raconter.

Disons juste que je passe assez de temps en comptoir pour tout savoir d'un express... Allongé, serré, double, ... Ce qui ne me met pas un demi pression pour autant...

Merci, donc, à l’Express.

Cela dit, je ne sais pas s'il y aura d'autres billets repris...

(photo)

24 commentaires:

  1. En tout état de cause, cela apporte des visites aux liens que tu colles dans tes billets. Merci, je te dois encore un vittel menthe.

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu es un bon p(tit gars je te redonne ce billet qui traitait des "Une" de la presse magazine et évidemment en bonne place tu retrouves celui avec lequel tu collabores.

    http://perdre-la-raison.blogspot.com/2011/01/politique-les-magazines-aiment-sarkozy.html

    Bravo !
    Ca s'arrose !!

    RépondreSupprimer
  3. Yann,

    Oui, mais ça pourrait changer. Mon billet d'hier avec trop de liens, ça pourrait ne pas coller... J'y réfléchis. Je préfère cibler sur un bon billet d'un copain plutôt que sur dix billets (ce qui était bien adapté au billet, dans mon blog, mais pas forcément à la une de Google News...).

    Melclalex,

    Je les considère un peu comme tous pareil. La couverture ne représente rien à part une vitrine commerciale pour les gugusses qui achèteraient un journal au hasard avant de prendre le train.

    Je précise aussi que je me fous du contenu édidorial, contrairement à la plupart de nos confrères : le contenu est adapté au lectorat régulier, il ne s'agit pas de convaincre des lecteurs mais de leur donner satisfaction !

    J'ai un peu menti dans le billet, je lis souvent le Nouvel Obs (ma mère gagne souvent des abonnements gratuits) qui est un peu "l'emblème historique" de cette presse hebdomadaire. Il ne déroge pas. J'ai aussi beaucoup lu Marianne (le patron de l'Aéro était abonné) : pareil. Destinés à leurs lecteurs...

    RépondreSupprimer
  4. Ben je trouve ça sympa, et ça t'honore. Et quelque part, comme tu es un fer de lance de notre blogosphère et de notre manière de concevoir les blogs, l'échange et le débat, je trouve que ça nous honore aussi...

    non, je suis content pour toi.

    Et sur ceux qui sont pas contents, ou jaloux, ou autre chose, ou pleins de choses à la fois, ben on pense ce qu'on doit en penser, hein ?

    RépondreSupprimer
  5. FalconHill,

    Personne n'est "pas content". Cela dit, à propos des déshérités du Wikio, ça fera un argument de plus !

    Quant à l'honneur, bof ! Mais oui, ça montre aussi que notre manière de bloguer est la bonne...

    RépondreSupprimer
  6. Eh ben moi je suis content que l'Express se donne une nouvelle voix!

    RépondreSupprimer
  7. rhoooo ! c'est la gloire ! bon libération eut été mieux mais bon on va pas chipoter...
    bon en tous cas bravo à toi, ta plume le mérite ! ( tu devrais te faire payer, ne serait-ce que pour payer les bières aux potes ! )

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi mieux, Libération ? Parce qu'il a encore l'image d'un canard de gauche ?

    RépondreSupprimer
  9. tu sais bien que tous les groupes de presse, comme les groupes qui font du charity business sur internet sont entre les mêmes mains, cotées en bourse, libé ne doit pas faire exception à la règle, mais le ton y est plus doux à mon oreille. Cependant grâce à un blogueur de gauche, l'express va redresser la barre quel soulagement :-) ( grrr...t'aime pas que je te cherche, hein ;-) oui je sors, je retourne à ma cuisine ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Parce que tu me cherches, là ?

    RépondreSupprimer
  11. ben c'est la journée de la femme, faut que je me rebelle contre la pensée unique machiste, et tout ça :-) j'suis pas douée comme féministe je crois ...

    RépondreSupprimer
  12. Je viens d'en faire un billet dans PMA.

    RépondreSupprimer
  13. oui j'ai vu...le féminisme ne doit pas virer à une lutte des sexes, on a déjà la lutte des classes à entamer :-)

    RépondreSupprimer
  14. Moi je trouve çà bien, à partir du moment où tu t'exprimes "librement", ce qui est le cas ;)

    RépondreSupprimer
  15. Moi qui pensait que tu avais du coucher pour y arriver, je suis déçu !
    :-))

    RépondreSupprimer
  16. Disp,

    Vite fait !

    Poireau,

    Désolé...

    RépondreSupprimer
  17. Je finis juste le bouquin d'Olivier Todd : Albert Camus, Une vie.
    Au fond, tu es un peu l'Albert Camus (doublé d'un rien de Sartre) de la blogosphère, non !?

    RépondreSupprimer
  18. Philippe,

    Non ! Je refuse d'être comparé à un écrivain quelconque... J'ai juste la faculté de pondre des billets rapidement avec un ton spécifique, le tout doublé par le fait que je papote avec tout le monde qui fait monter mon nombre de contacts (et donc de liens, et donc de sujets de discussion, et donc de lectures...).

    RépondreSupprimer
  19. Zut je n'avais pas vu.
    Re-zut: tu ne m'as pas cité!

    Bravo en tout cas!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !