mercredi 23 mars 2011

Adressons-nous aux électeurs putatifs

C'est chez Aurel que je découvre le tract du PS appelant à la mobilisation pour le second tour.

Quand le PS aura compris à quel point il est stupide et démobilisateur d'écrire "mobilisé-e-s", j'accepterais peut-être d'appeler à la mobilisation.

Hé ho ! On s'adresse à des potentiels électeurs, pas à des associations d'intellectuelles féministes qui refusent les règles de la langue française...

6 commentaires:

  1. Il y a peut-être Zebda en première partie.

    RépondreSupprimer
  2. Falcon,

    Heu...

    Yann,

    Oui...

    El Camino,

    Ami, entends-tu ?

    RépondreSupprimer
  3. En effet c'est une règle dont on a pris l'habitude depuis la présidentielle de 2007 avec Ségolène Royal

    RépondreSupprimer
  4. Vu le résultat, c'est une règle à oublier...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !