lundi 24 janvier 2011

Les leftblogs : ces tricheurs inutiles...

Mon billet sur la triche au Wikio a été twité par 11 personnes que je ne connais pas (c’est-à-dire qui ne font pas partie de mes backtwittos habituels). Ce genre de billet devrait assurer le maintien de mon blog à la première place du classement Wikio des blogs politiques et j’en suis ravi, nananère.

Bah ! Un coup d’œil au nombre de backtweets et au nombre de backlinks suffit à me rassurer

Un titre phare « De la triche au Wikio : de souche sûre », bien explicite, avec un jeu de mot idiot, une politique qui monte, le « numéro 1 » qui doit répondre à « une attaque », un week-end avec une actualité politique vide, une attente de 24 heures entre la polémique et le billet,… Côté blogage, je ne suis plus un lapin de six semaines.

Le billet a été visité 896 fois en 36 heures, un week-end.

On va dire que j’ai triché, ça fait probablement plaisir à un tas de zozos qui n’ont à peu près rien compris. Ils ont fait un billet sur la production de raclette en Bretagne et l’impact sur la production agricole en général le jour du remaniement ministériel de novembre. Moi, j’ai publié la liste des ministres. J’étais le premier. Du coup, tous les blogueurs qui parlaient du remaniement citaient mon billet.

J’ai triché, j’ai eu l’idée de faire un billet dès l’information était disponible dans les sites de presse parce qu’Authueil ronchonnait dans Twitter parce qu’il ne les trouvait pas. J’ai fait ça avec mon iPhone, j’étais au bistro. Et probablement pas à jeun. Du métier…

Vendredi, avec cette polémique sur l’arrivée possible d’un blog d’extrême droite au Wikio puis celle à propos de sa radiation, on se retrouve avec les éternelles attaques : les blogs politiques n’ont pas un contenu de qualité, les leftblogs trichent pour monter dans les classements.

Alors je vais répondre, j’aime bien répondre.

Les gugusses qui estiment mon blog sans intérêt sont priés d’expliquer pourquoi il a 3200 abonnés. Je revendique le fait d’avoir un blog sans intérêt. Il me semble quand même qu’on y rigole bien et que les gens pas trop chiants y sont bien reçus. Il me semble que j’y relaie des bons billets, de l’information, … en plus de mes propres billets,…

Si un type ne juge pas mon blog intéressant, il peut ne pas le visiter. En d’autres termes, les détracteurs me cassent les burnes : un blog est un espace personnel.

Quant à la triche… Je reviendrai sur le fait que les leftblogs n’y sont pour rien (on met n’importe quoi derrière ce terme). En un mois, mon blog a été mis en lien par 88 blogs dont 51 fois par des « linkeurs récurrents » (y compris mes propres blogs), la palme revenant à Yann. Il reste donc 37 blogs inconnus ou presque qui ont fait un lien vers le mien : ce sont eux (en plus des Twits) qui assurent le classement.

37 blogueurs inconnus qui ont jugé qu’un de mes billets méritait un lien, en un mois. 11 twittos inconnus qui twittent un lien vers un billet ce week-end. 800 billets en 2010. 3200 abonnés. 305621 pages vues en 2010 d’après Google Analytics (ce qui est probablement le tiers de mes copains Seb Musset et Sarfofrance, par exemple).

Qu’attendent ceux qui jugent leur contenu plus intéressant que le mien pour se faire linker et twiter ?

Par ailleurs, « nous » n’avons rien inventé : je dénonçais en novembre 2007 nos prédécesseurs qui se liaient en rond. Voir la fin du cinquième point de ce billet. J’accepte donc d’être critiqué… Cela dit, on pourra difficilement me reprocher d’être avare en liens, y compris vers des blogs que je ne connaissais pas il y a deux mois. Le tout avec 4 blogs. Un type me met en lien et commente aimablement chez moi, il a toute les chances d’avoir un lien en retour, non pas par complaisance mais je m’intéresse réellement à tous les blogs dont les tauliers s’intéressent au mien. Ce n’est pas le cas de tout le monde.

Tiens ! GuiM a fait un billet récapitulant quelques blogs qui ont parlé de cette triche. Et hop ! Par ici, les bons liens :

Et un abonné de plus pour GuiM ! (mais il a oublié Philippe)

Revenons sur les leftblogs. Ils n’ont pas été créés pour monter au Wikio (mais pour gérer une page au sein de Cozop – RIP – puis un groupe de discussion pour échanger des informations et des engueulades). Les leftblogs ont été « créés » début 2008 alors que nous étions déjà 4 ou 5 dans le top 20… PMA était 13ème. J’y avais fait mon entrée, toujours à cette 13ème place (heureusement que je fais des billets pour un oui ou pour un non), en novembre 2007, 6 mois après les Présidentielles, qui avaient montré le rôle à peu près nul des blogs.

Début octobre 2007, j’avais organisé une première réunion de blogueurs à la Comète. J’aurais pu l’organiser avec Twitter, ça faisait déjà six mois que j’avais un compte, que j’allais communiquer avec les gens, échanger des informations. Bien avant que l’outil soit à la mode. Parce qu’Eric nous l’avait présenté, bien avant qu’il soit à la mode et devienne incontournable.

C’est ensuite, bien après, en mars 2008, que Eric m’a incité à aller à des rencontres de blogueurs dans Paris. Je crois que ma première rencontre avec Dagrouik, qui a initié les leftblogs, date de cette rencontre d’octobre.

Mais c’est une période antérieure qui m’intéresse. Un jour « subitement », je me suis rendu-compte que j’étais le premier blogueur de gauche, à part Olivier. J’étais rentré dans le top 20 du bazar parce que je fréquentais une large palette de blogs, y compris, et surtout, hors de la sphère politique : Zoridae (qui a repris de l’activité !), Homer (qui va renouveler ses voisins), Dorham et Balmeyer (qui ont changé de crémerie), Franssoit et ses 45 blogs, MGP, Nef, Fiso, Audine, Seb, Tonnégrande, Oh!91, Arf, Ferocias, Fanette, Christie, mtislav, … Sans compter des blogs politique « pas à gauche » : Toréador, Lomig, Farid,…

Sans oublier mes deux autres blogs et, bien sûr, les indispensables Eric, Gaël et Poireau. A l’été 2007, j’avais entrepris une longue réflexion à propos des blogs, en rédigeant les conseils de blogage : j’ai écrit tous les trucs que j’appliquais pour améliorer mon blog et le faire monter.

A l’été 2008, Embruns et Versac demandent à être retirés du classement. Octobre 2008, Wikio modifie l’algorithme. PMA se retrouve premier, place qu’il perdra mi 2010 à l’occasion d’un autre grand changement de l’algorithme (prise en compte des twits) : le blog de Guy Birenbaum passe devant. PMA récupère la première la première place quand Guy demande à ce que son blog soit changé de catégorie.

Dans le top 20 de chez Wikio, en janvier 2011, il y a 11 « leftblogs » ce qui fait 10 blogueurs, Sarkofrance a deux blogs dans ce machin (ce n’est pas une critique, j’en ai deux dans le multithématique). Sur les 10 blogueurs, 9 sont déjà venus à la Comète et je passe mes vacances chez le l’autre. Ne le dites pas au patron : son bistro est un repère de gauchistes.

Ce sont des copains, je lis leurs blogs, j’ai twitté le billet de Sarkofrance ce matin. Il y dresse l’abécédaire des échecs diplomatiques de Nicolas Sarkozy. Un travail de dingue, comme toujours avec Juan. Il mérite amplement ce twit (et le lien que je viens de coller, d’ailleurs, par inadvertance).

Ca ne lui fera rien gagner au classement : je le cite à peu près tous les mois. Ca fait plus d’un an que Wikio a changé les algorithmes pour éviter le phénomène de « cliques » que l’on représentait. Mais on est toujours là.

On triche très bien, probablement.

10 commentaires:

  1. Merci pour le lien et quel cours "magistral"!!!

    RépondreSupprimer
  2. merci pour le lien et quel cours "magistral" !!!

    RépondreSupprimer
  3. Gael,

    Oui, hein !

    Philippe,

    Tu trouves ?

    RépondreSupprimer
  4. Bien vu. Bien balancé.

    En plus, je pense que vous ne trichez pas. La tricherie est le fait de ne pas respecter des règles pour profiter d'avantages. Or, les règles sont respectées puisque ce sont des RT et des BL de blogueurs ou twittos.

    RépondreSupprimer
  5. j'aime bien quand on triche en groupe. :-)

    RépondreSupprimer
  6. Yann,

    Merci !

    Disp,

    On ne triche pas : on se contente de se parler entre blogueurs de gauche !

    Juan,

    Oui, plus on est de fous...

    RépondreSupprimer
  7. Mais si on triche, ils n'ont qu'à tricher aussi !
    Ça me fait penser à ces personnes qui démarrent un blog et qui après 10 articles commencent à râler parce qu'elles n'ont pas trois cents lecteurs et un classement au Wikio. Les blogs c'est aussi de la durée !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Poireau,

    Oui. Pour tout. Les gens oublient que j'ai plus de 5 ans de blogage intensif... Et que n'importe qui peut se faire un réseau de "potes".

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !