jeudi 23 décembre 2010

Merci. Pareil.

Le titre de ce billet est destiné à chaque individu qui me souhaitera de bonnes fêtes, une bonne année, un joyeux Noël dans son blog, facebook, twitter ou les commentaires de mon blog.

21 commentaires:

  1. faudrait réussir à automatiser l'envoi d'un lien vers ce billet.

    et ajouter "et surtout la santé !"

    RépondreSupprimer
  2. Ferocias,

    Pareil. Merci.

    Gaël,

    Comment ?

    Gularu,

    De rien. Merci. Pareil.

    RépondreSupprimer
  3. ben le top serait qu'automatiquement dès qu'on a un "joyeux noël" ou autre sur un réseau social hop un lien vers ce billet apparaisse en réponse :)

    RépondreSupprimer
  4. Faudrait demander à lolobobo. J'y vais.

    RépondreSupprimer
  5. ouais ce serait chouette :) (il a 10 minutes après je décolle)

    RépondreSupprimer
  6. Bah ! Si tu vas au ski, c'est bien.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne blogue plus mais peux toujours te souhaiter plein de bonnes choses pour finir 2010 et commencer 2011... ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai répondu dans une autre de tes boutiques. Là, je passe juste pour dire que je dissocie Noël de la nouvelle année pour adresser mes voeux.
    En ce qui concerne "la bonne année", je ferai çà entre la semaine prochaine et les 2 premières semaines de 2011 (blog, mail, courrier...). Ah ben, qu'est-ce que tu veux, c'est un métier !

    RépondreSupprimer
  9. Ah bé alors fallait envoyer ça demain, et vendredi prochain.
    Là, ça tombe à l'eau.
    Enfin, à l'apéro.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Philippe,

    Oui, je commence les voeux à partir du 1er, seulement.

    Zette,

    Demain, j'ai mieux à faire (la route).

    Elc,

    Inch Allah !

    RépondreSupprimer
  12. Parfait le “merci, pareil”, j'ai pour coutume de répondre "toi même"… On se tient.

    RépondreSupprimer
  13. Et bien, je dirais... Merci. Pareil. ;-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !