samedi 11 décembre 2010

Baisse importante du budget "des routes"

Les Costarmoricains vont être heureux d’avoir été pris en exemple par L’Humanité pour cette article du 3 décembre, moins d’une semaine avant la tempête, donc… Suite à un commentaire à mon billet politique de ce matin de DPP qui me signalait ce billet chez lui, il n’est pas inutile de rappeler qu’une partie du bordel lié à la neige est dû à la politique mené à la droite et que ça n’est pas près de s’arrêter :

« « Depuis 2007, il manque 10 000 agents pour fonctionner correctement. Le ministère le reconnaît puisque ce chiffre provient de ses services. »

Pour 2011, une nouvelle saignée se profile : « Nous serons confrontés à une baisse de 16 % des emplois pour la période 2011-2013. » Par ailleurs, dans le cadre du projet loi de finances 2011, une baisse de 10 % des crédits de fonctionnement des routes nationales est annoncée. Ce budget, actuellement de 169 millions d’euros, passerait, après examen par le Parlement, à 153 millions d’euros dès l’année prochaine. « Cette réduction s’inscrit dans la baisse de 27 % des crédits d’entretien », commente dans un communiqué la CGT équipement. « L’hiver arrive, ce n’est pas le moment d’affaiblir le service public », note-t-il. Pour Willy Garin, « cette décision du gouvernement vise avant tout à discréditer le service public » afin de « livrer le réseau routier au privé ». »

« L’hiver arrive, ce n’est pas le moment d’affaiblir le service public »

Trop tard.

1 commentaire:

  1. je vais m'acheter un traineau et des chiens loups très agressifs !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !