mardi 30 novembre 2010

Le ticket choc

Les commentateurs s’agitent vers le Parti Socialiste. Après avoir annoncé en fanfare sa campagne, voila Ségolène Royal qui prévoit un duo de choc avec Dominique Strauss-Kahn. On peut légitimement se poser des questions et Dedalus le fait à ma place.

Je suis un blogueur consensuel : la démarche de Ségolène Royal me plait bien si sa volonté est bien de montrer qu’elle peut s’entourer d’une équipe et que le PS est une mine de compétences.

Dedalus a par ailleurs raison de rappeler le rôle du Premier Ministre, défini par la constitution.

« Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation. » « Le Premier Ministre dirige l'action du Gouvernement. »

J’ai fait assez de billets pour critiquer l’omniprésence du Chef de l’Etat et pour appeler à un régime où le Premier Ministre aurait toute sa place pour ne pas me satisfaire (jusqu’au prochain billet) d’un candidat à la Présidentiel annonçant un rôle fort du Premier Ministre.

Mais le nom d’un Premier Ministre fait-il un programme ?

6 commentaires:

  1. tu écris "Dominisque" avec un "s" pour ne pas qu'on t'accuse d'attaquer en dessous de la ceinture ? :)

    RépondreSupprimer
  2. Bien joué tactiquement de la part de Ségo. Elle contraint DSK à prendre position. Et DSK adore prendre des positions, parait-il…
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !