vendredi 15 octobre 2010

Sept raisons de plus de se moquer des libéraux

Avant-hier, sur le blog principal, j’ai fait un billet titré « 10 raisons de se moquer des libéraux ». Des Pas Perdus s’est foutu de ma gueule parce que je m’étais arrêté à trois. Quant à Vogelsong, il m’a dit que j’aurais du faire une chaîne. C’est chose faite : qu’ils se considèrent comme tagués, au même titre que Dagrouik, Le Coucou, Yann et Seb.

Six personnes taguées qui devront trouver chacun une raison pour se moquer des libéraux, ce qui fera neuf avec les trois miennes et donc dix avec celle que je vais montrer ici et qui m’a bien fait rire dans le métro en rentrant hier soir.

La voila, devant vos yeux ébahis : dans les blogs, les trolls libéraux sont souvent d’une bêtise sans nom.

Ainsi, un gugusse a commenté mon billet, en commençant par une citation de mes propos :

« "L’important est d’avoir le cul protégé, pas d’être propriétaire du pantalon."

C'est très intéressant comme phrase. Je ne crois pas que vous envisagiez toutes les conséquences.
Protégés, mais 1- contre qui ? ; 2- par qui ?

Enfin vous êtres socialiste. »

Rien que sa dernière phrase le décrédibilise. Je parle de protection, il me traite donc de socialiste. J’adore ce type d’a priori complètement crétin. Je vais lui répondre poliment : « Hé ! Ducon ! A quoi tu crois que sert un pantalon, à part à protéger ? »

Sur le fond, je faisais cette citation à propos de la propriété privée, érigée en dogme par les libéraux.

« Protégés, mais 1- contre qui ? »

Mon troll commence par remettre en cause l’utilité de mon pantalon pour défendre sa théorie qui veut que j’en sois propriétaire.

Bravo mon garçon.

Mais au fond, il a raison, on ne sait pas trop à quoi sert un pantalon. J'en ai pourtant mis un ce matin.

8 commentaires:

  1. Par contre, mon commentaire à moi, tu n'y réponds pas : tu préfères te gausser du com (il est vrai assez ridicule).

    RépondreSupprimer
  2. À se réchauffer un peu les miches ?

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! Enfin une réponse objective.

    RépondreSupprimer
  4. A ne pas avoir l'air d'un con avec une robe ?

    RépondreSupprimer
  5. Si tu as un mec propriétaire de tous les pantalons alors que d'autres n'ont pas les moyens de les louer, le gars est potentiellement riche mais tout le monde a froid aux fesses !
    Voilà !
    :-)

    [Il s'est fait tailler un short, là ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  6. Belle description du libéralisme, Poireau !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !