dimanche 21 décembre 2014

La chanson du dimanche

C'est à la mode chez les blogueurs : la chanson du dimanche. Je pensais à une, ce matin, car elle revient à la mode et passe tous les jours au bistro. Précisément, j'y pensais vendredi parce qu'elle passait au moment où je m'engueulais avec un abruti gauchiste, dans Twitter.


On sent le groupe qui a réussi une sublime chanson un peu par hasard, leur donnant accès à la célébrité (je connaissais avant mais c'était le hasard et c'est de "mon âge").

samedi 20 décembre 2014

Entre ici, hips, Jean Moulin

Certains de mes camarades réactionnaires critiquent souvent l'élocution et les postures de notre président, voire de son prédécesseur. J'ai pourtant trouvé pire orateur.


mercredi 17 décembre 2014

Les RT de @lesechogaucho


Ce qu'il y a de bien avec le billet de l'andouille où il fait mon éloge, c'est qu'il y a mon pseudo dans le titre : je reçois une "mention" à chaque RT. J'en suis à quatre dont trois de lui. Il fait des efforts pour se faire connaître. Il FAUT qu'il soit lu. Mais son billet n'intéresse personne. C'est rigolo. 

mardi 16 décembre 2014

Le retour de la vieille pute


C'est rigolo. Je le tape plein d'attaques sur mon physique, ce soir. Ils sont mignons dans la vraie gauche. 

Un con exemplaire sans recul qui se prétend de gauche

L'andouille de combat fait sous lui - @lesechogaucho

Il y a encore eu un twittos influent exemplaire qui ont pointé du doigt les amis Seb Musset et Politeeks parce qu’ils me fréquentaient alors que j’étais un être ignoble, machiste, vulgaire, alcoolique et j’ai oublié quelques qualificatifs. Du coup, un twittos imbécile a fouillé ma TL pour vérifier quelles ignominies j’avais pu dire.
 
La bave du crapaud n’atteint pas la grosse colombe rougeoyante ce qui ne m’empêche pas de trouver le procédé ignoble.
 
Gauche de Combat qui est l’imbécile le plus connu de la blogosphère en profite pour me déclarer une blogowar. Je vais lui répondre de manière globale : prout.
 
Je vais aussi lui répondre de manière détaillée. Il dit : « J’ai découvert cette nuit, à ma plus grande surprise (mais bon, si j’ai essayé, c’est que je l’espérais…), que l’on pouvait dialoguer avec L’Important, via twitter, ce qui est suffisamment rare chez ce genre de sites pour mériter d’être signalé. J’ai ainsi découvert, grâce à un échange de liens, qui était son fondateur, Claude Posternak, avec une once de googlisation. » Je voulais lui dire que je connais Claude depuis avant la fondation de l’important et que j’ai longuement dialogué avec lui…
 
Je vais répondre aussi sur le reste : Eric Le Boucher est bien un libéral, je suis donc surpris qu’un type qui devrait être de gauche qui cite un libéral…
 
Il dit aussi : « Cela ne l’a d’ailleurs pas empêché, suprême hypocrisie, de s’inscrire sur son site, et d’être, Ô joie pour l’Ego très centrique du quidam, récompensé de cet immense effort. » Ceci est un mensonge idiot essentiellement dû à la profonde connerie de l’andouille de combat : je ne suis pas inscrit sur un site et l’andouille ne sait absolument pas comment fonctionne ce site. Je lui explique : ils ont des contributeurs qui, lorsqu’ils découvrent une information « importante » dans Twitter la cite en y mettant la source, moi dans le cas cité, à l’origine d’un RT.
 
Gauche de combat est à notre idiot du village à nous, au fond, on l’aime bien.
 
Par contre, il a bel et bien été faire une enquête sur moi  ou utilisé des fiches. Procédé de fasciste.


dimanche 14 décembre 2014

Les énigmes de l'orthographe

Débrouille-toi avec ce lien : http://www.pincetonfrancais.be/v1/article.php3?id_article=22

Cher lecteur que je me permets de tutoyer pour l'exercice. 

A l'impératif, à la deuxième personne, on ne mets pas de "s" aux verbes du premier groupe. 

Par exemple : commande donc une tournée je vais pisser. 

Mais il y a des exceptions, avec "y" ou "en". 

Par exemple : ça fait longtemps qu'on n'a pas remis une tournée. Commandes-en une pendant que je vais pisser. 

On en apprend tous les jours. 

samedi 13 décembre 2014

Elle est bonne !


Facebook me propose de suivre la gonzesse de la photo. Ne nions pas : elle est bonne. Il empêche que je ne suis pas dans Facebook pour tirer un coup et que ce genre de connerie, basée uniquement sur l'apparence physique me fait gerber mai avec une légère érection. 

Il empêche qu'elle se déguise en salope pour son avatar. Typiquement la genre de connasse qui va nous traiter de machiste. 

vendredi 12 décembre 2014

La bêtise de la vraie gauche


Ah ! On m'interpelle. Ce type citait un article de l'Humanité disant que 70% de la population était en grève en Italie. 

Je me fous de sa gueule et il en déduit que je me fous de la gueule de la grève alors que je ne fais que me foutre de sa gueule pour son tweet. Il se croit probablement au centre du monde. Pauvre type. 

Cela étant il y a que l'Huma qui dit que 70% des salariés ont cessé le travail avec comme seule source les syndicats italiens. 

Par contre, ne nous moquons pas de son pseudo. Ce type est anonyme mais n'hésite pas à étaler de la culture. Warren Beatty va se retourner dans sa tombe.