samedi 8 septembre 2018

Ce débile léger de Bernard Borgialli (c’est pour un test)


Je résume. J’ai fait une publication sur Facebook (à propos des cars Macron). Ce petit Borgia m’engueule dans les commentaires. Je lui réponds en gros qu’il est tellement con qu’il est parti dans un délire militant sans réfléchir à mes arguments (ce qui est vrai, vous pouvez vérifier dans Facebook). Je vais pour répondre au deuxième commentaire qu’il avait laissé (mais il m’a fallu plus de dix minutes, je ne peux pas que rester dans Facebook ; je n’y vais que quand personne ne cause au comptoir). 

Il m’avait bloqué. Et j’ai découvert ensuite qu’il avait répondu à ma précédente réponse. Voilà des gens qui aiment le débat. 

Je vais lui répondre (à l’extrait que je diffuse) : entre mes allers retours en métro pour le boulot et ceux pour aller m’occuper de ma mère de 86 ans en Bretagne (et voir les copains au bistro, j’en rajoute un peu), je passe en moyenne 15 heures par semaine dans les transports en commun (sans compter les heures d’attente dans les gares) (et là, je ne rajoute rien). Je pense qu’il n’a pas grand chose à m’apprendre sur les usagers des transports en commun que je fréquente sûrement plus que lui sauf s’il bosse pour une boîte de transport. Mais dans ce cas, il connaît très mal ses clients. 

Dans l’autre commentaire dont je parlais, il me causait d’écologie. Je vais lui répondre : je n’ai pas de voiture. Je me déplace en vélo (certes, électrique) et en transports en commun. Et je n’ai aucune réponse à recevoir d’écologistes de salon. 

A ce sujet, j’ai vu deux tweets en une semaine qui opposaient ce que j’appelle les écologistes de salon et les imbéciles comme moi qui se vantent d’avoir des meilleures pratiques écologistes qu’eux. Je comprends ce débat. Il y a d’un côté les militants écolos qui ne font rien pour l’environnement à part voter à gauche verte (limite brune) et prendre leur 4x4 pour acheter des légumes bio. De l’autre côté, des types qui ont des gestes responsables mais qui ne font rien d’officiel pour sauvegarder la planète. Ça nous ramène d’ailleurs à la polémique sur les chasseurs qui communiquent sur le fait qu’ils sont les premiers écolos en France. Ils n’ont pas entièrement tort. Ils connaissent la nature alors que j’ai vu des andouilles de salon ne faisant pas la différence entre une pastèque et une musaraigne. De là à avoir comme loisir de tuer des animaux... Il faut raison garder. C’est un peu comme ces militants de gauche qui remercient Chirac d’avoir inscrit le principe de précaution dans la Constitution sans voir que c’était un truc de façade. 

Alors quand je vois un crétin officiellement écolo qui défend l’usage du rail avec des Micheline diesel lentes avec trois personnes à bord parce que ça ne va pas assez vite, je rigole. Supprimer les rails peu utilisés mais que par des trucs très polluants permettra de sauvegarder plus de salamandres que l’arrêt de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. 

Un peu de retenue et quelques compromis me semblent souhaitables. C’est comme pour cette histoire d’arrêt de l’ecotaxe et des portiques à la con, dont j’entends souvent parler (pas dans les réseaux sociaux), c’est une des meilleures mesures prises sous Hollande par son ex. Taxer les régions françaises qui veulent vendre... C’est un peu comme si on arrêtait NDDL, tiens....

Les andouilles se rejoignent pour défendre des conneries et je reste social démocrate hollandiste. 

Ça fait 25 mois que je n’avais rien publié sur ce blog, moi. Et le nom de domaine a changé. 



samedi 3 juin 2017

Rigolons avec les morts en mer

Mélenchon a fait faire une minute de silence dans un meeting à propos des Comoriens en disant : nous, on ne rigole pas des gens morts en mer. 

Contrairement à lui, moi, ça fait 35 ans que je plaisante avec les morts en mer. Genre : on a retrouvé Alain Colas. A la Samaritaine.

On trouve tout à la Samaritaine. 

Les moins de 45 ans ne pourront pas comprendre. Tant pis.

jeudi 3 novembre 2016

Par contre, s'il n'est pas élu...


Je ne sais pas pourquoi je ne me désabonne pas des alertes du Figaro alors que j'ai viré toutes les autres. 

mercredi 19 octobre 2016

L'individu de race noire

Je n'ai pas encore réagi officiellement à cette histoire. Désolé pour le retard. Surtout que j'aime bien utiliser le mot "officiellement" comme si quelqu'un en avait quelque chose à cirer. 

Je résume l'affaire.  Un type avait enlevé son môme et le site l'avait "caractérisé" comme un type de race noire. L'auteur de cette alerte mérite évidemment une punition exemplaire comme payer la prochaine tournée. 

Il n'empêche que je me demande comment on est arrivé à cette situation en France en 2016. Un type, sans doute fonctionnaire, a fait une bourde parce qu'il n'a pas osé dire qu'un noir avait enlevé son enfant ou, plus exactement, que l'auteur de l'enlèvement était noir ce dont tout le monde se fout d'autant qu'il aurait été plus précis de dire qu'il est noir avec des cheveux frisés (ce qui n'est pas nécessairement un pléonasme, vil raciste) avec des lunettes. 

Je me demande si les militants antiracistes n'ont pas une part de responsabilité dans cette dérive. 

Je me rappelle des années 80. Il faisait bon de parler de blacks à la place de noirs. Maintenant, on n'a même plus le droit, ce qui fait qu'un couillon sort des
 conneries plus grosses que lui. 

samedi 8 octobre 2016

Partageons autre chose

Voilà : jegoun.net est arrêté. Il renaîtra. aubistro.com, aubistrogeek.com, nicolasjegou.com et lefuroscope.com connaîtront le même sort. Rassurez-vous ! Les blogs ne sont pas morts... Après presque 11 ans de bons et loyaux services pour certains, ça serait dommage. Seuls les noms de domaine seront retirés.

Un nouveau blog va arriver. Jegoun.fr, probablement, si j'arrive à le configurer, ce qui n'est pas gagné. Il permettra d'accéder aux autres...

La première raison est purement techniques. Google, mon hébergeur, a arrêté la gratuité du service Google Apps (renommé récemment) puis la vente directe de noms de domaine. Cela fait déjà quelques années mais j'ai changé de carte bancaire depuis et je ne peux plus payer car je n'ai plus accès à l'interface de paiement, sauf pour un des blogs : le présent.

Mais ces blogs ou, du moins, ces noms de domaine, n'ont plus lieu d'être avec la deuxième raison : à une époque, je faisais jusqu'à dix billets par jour. Avoir plusieurs noms de domaine permettait de séparer les sujets... Maintenant, j'ai du mal à faire trois billets par semaine.

Une page se tourne.

lundi 3 octobre 2016

Blogowar : GdC a une petite bite

Le camarade Gauche de Combat fait un billet contre un tas de trucs ce soir et me tape dessus. C'est amusant qu'il s'en prenne à moi alors que j'ai arrêté de bloguer. Il veut démontrer que je suis raciste. 

Tout d'abord, il base son billet sur une vidéo. Mais en fin de billet il avoue qu'il n'a pas pu la voir parce qu'il n'est pas abonné. Qu'est-ce qui m'a foutu un blogueur comme ça ? On atteint des sommets dans le ridicule. 

Ensuite, il illustre son billet d'une copie d'écran d'une recherche sur Google. Deux des résultats sont mes billets et le troisième un article de Libération. J'ai donc cherché cet article et je l'ai lu avec passion. 

L'auteur dit à peu près la même chose que moi et démontre, en gros, que j'ai raison. 

Mais Gauche de Combat ne comprend rien. 

jeudi 29 septembre 2016

Gauche de Combat est toujours aussi bête, c'est un bonheur !


Il a fait un billet aujourd'hui pour se farcir les leftblogs. Je résume : le flux RSS de leftblogs.info a été repris par des andouilles et diffuse des informations qui n'ont rien à voir avec les LB. J'en prends évidemment plein la gueule et les copains aussi. On serait des nuls en geequeries diverses et tout ça sans se rendre compte qu'il est le seul crétin au monde à être abonné à ce flux RSS, SS. 

Un type qui ne connaît aussi rien (si je puis me permettre) en se vantant en permanence de ses réseaux d'informations, on avait jamais vu. 

Je vais lui expliquer : nous avons pris ce nom de domaine à une époque (où il nous suçait encore la bite pour avoir des lecteurs) en pensant vaguement à lancer un truc, un de ces pure players, dont il parle. Après travaux, études,... par des professionnels de l'information, de l'informatique, de la communication,... nous avons convenu que ça ne fonctionnerait pas ou, du moins, que cela n'aurait aucune influence. Alors le copain qui avait réservé le nom de domaine a arrêté de payer. Et basta. 

Moi même, je vais perdre 4 de mes 6 noms de domaine dans quelques jours. 

Seul GdC, bête comme il est, s'imagine qu'en payant des noms de domaine, il fera la révolution. 

Ce type est un âne... on pourrait même l'accuser d'avoir couler les blogs politiques, tant il y répand sa connerie, son inculture, son incapacité à faire une phrase correcte, sa méconnaissance des enjeux électoraux et j'en passe. 

Retrouvez les leftblogs sur @leftblogs. C'est tout. 


mercredi 31 août 2016

Twitter for ever...


Nicolas Sarkozy a dit une connerie ce qui n'est pas une information. Il veut que les jeunes chômeurs apprennent le français. Pourquoi les jeunes ? Pourquoi pas lui ? 

Le twittos lui répond : ce mec est juste taré. 

Je l'invite à vérifier la définition de "juste" dans quelques dictionnaires puis à nous expliquer ce qu'il veut dire. Je suppose : "ce n'est pas utile d'utiliser d'autre mot que "taré" pour qualifier le monsieur". 

Il aura appris un peu de français.